communique de presse gratuit

>
> Pour un Festival et une Vie Sans Drogue

Pour un Festival et une Vie Sans Drogue



Pour un Festival et une (...)

Boechout.- Durant le week-end les volontaires de l’association Dites Non à la Drogue ont tenu un stand d’information sur la drogue au Festival international de musique du Sfinks. Des centaines de jeunes, des parents, des enseignants sont venus questionner l’équipe sur la réalité des dangers inhérents à la consommation de drogues. Ils ont pu découvrir comment à partir d’une drogue faussement dite « douce » se met en place le processus pervers de la dépendance qui va faire basculer un jeune ou un adulte non averti dans l’enfer de la drogue.

Que l’on considère le niveau national ou européen la drogue est loin d’être un problème négligeable : « La consommation de drogues est l'une des principales causes de mortalité chez les jeunes en Europe, que ce soit directement par surdose (décès liés à l'usage de drogues) ou indirectement du fait de maladies, d'accidents, de violences ou de suicides. »

La lecture des résultats du dernier Rapport de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies qui précise que le problème de la drogue en Europe devient de plus en plus complexe a de quoi inquiéter : « La consommation de drogues est l'une des principales causes de mortalité chez les jeunes en Europe, que ce soit directement par surdose (décès liés à l'usage de drogues) ou indirectement du fait de maladies, d'accidents, de violences ou de suicides. » Et par ailleurs : « La ré-émergence de poudres et pilules d'ecstasy fortement dosées en MDMA* suscite également des inquiétudes...Europol signale le démantèlement en Belgique en 2013 des deux plus grands sites de production de drogues jamais découverts sur le territoire de l'UE, à même de produire rapidement de la MDMA en grandes quantités. »

Quant au cannabis, dont la popularité est basée sur des fausses données d'innocuité,il a permis de développer un marché très lucratif pour des particuliers et des groupes criminels.

Il est grand temps que le sujet de la prévention soit sérieusement abordé avec les jeunes, qui sont les plus vulnérables, au lieu d’essayer de traiter les conséquences. Depuis plus de trente ans l’association Dites Non à la Drogue, fondée par un groupe de scientologues, utilise un programme laïque pour alerter le public sur le danger des drogues car « Cette planète se heurte à un obstacle qui empêche tout progrès social significatif » écrivait l’humaniste Ron Hubbard. 

Evitez le piège de la drogue, découvrez les matériaux d’information en visitant le site : www.ditesnonaladrogue.be

(*) MDMA est une drogue de synthèse plus connue sous le nom de Ecstasy.



Voir en ligne Dites Non à la Drogue : www.ditesnonaladrogue.be


Mots clés : drogue - enfant - Festival - parents - prévention -