communique de presse gratuit

>
> Plus âgées mais pas moins complexées

Plus âgées mais pas moins complexées



Plus âgées mais pas moins (...)

On dit souvent que l‘adolescence est propice au mal-être et aux complexes. Trop grosse ou trop maigre, une femme est rarement satisfaite de sa silhouette. Et si certaines pensaient que leurs inquiétudes disparaitraient à mesure que les années passent, pour les chercheurs, rien n'est sûr. La viendrait-elle réellement avec l'âge ? Sommes-nous moins soucieux de notre apparence après 60 ans ?

Lors d'un dernier rapport, la NHS, la sécurité sociale anglaise a fait un constat accablant : depuis 2008, les appels de détresse des personnes âgées notamment des femmes auraient augmenté de 30%. Si les divorces et les décès sont souvent la cause de cette tristesse, l'apparence physique serait un facteur de plus en plus déterminant.

Avec l'âge, le corps s'affaiblit et les problèmes de deviennent plus courants, laissant ainsi des marques visibles et notables sur le corps. Arthrite ou maladie de la peau, les changements sur le corps sont parfois durs à supporter , notamment pour les femmes . En effet, comme les adolescentes, les femmes de plus de 70 ans sont toujours au contact des médias et continuent ainsi à développer une image parfois déformée du physique idéal.

Résultat : lors d'une récente étude, les scientifiques ont trouvé que les personnes âgées étaient de plus en plus sujets à des troubles alimentaires. Ces déséquilibres n'étaient pas forcément liés aux tracas de la vie quotidienne mais étaient plutôt provoqués par souci esthétique. Pas très rassurant tout ça…