communique de presse gratuit

>
> Pilule du lendemain : Quand ellaOne vire à la pilule abortive

Pilule du lendemain: Quand ellaOne vire à la pilule abortive



Pilule du lendemain : Quand

Voilà une nouvelle qui fait scandale dans le domaine de la contraception : La pilule du lendemain ellaOne, pouvant être utilisée jusqu'à 5 jours après le rapport sexuel non protégé pourrait avoir des effets abortifs si il y a déjà eu fécondation et nidation d'un ovule par un spermatozoïde. Zoom sur la pilule du lendemain et les contraceptions d'urgence.

ellaOne, pilule du lendemain

Voire même du surlendemain, car la contraception d'urgence ellaOne peut se prendre jusqu'à 5 jours suite à un rapport à risques avec des résultats prouvés jusqu'à 97% dans la prévention d'une grossesse. Seulement voilà, il s'avère que cette pilule du lendemain aurait donc aussi des effets abortifs sur un ovule fécondé et l'empêcher de passer à l'état de nidation.

D'après une étude menée par la Division endocrinologie reproductive et infertilité du Centre médical de l'Université de Tennessee, ellaOne, pilule du lendemain « pourrait bien être utilisée comme un abortif efficace » et « Les personnels de santé devraient informer les patients de la possibilité des deux formes d’action de cette molécule ».

Grossesse non désirée et rapport à risque

Selon l'OMS, la grossesse commence à la nidation qui intervient 7 jours après que l'ovule ait été fécondé. En moyenne, la fécondation d'un ovule se fait 5 jours après un rapport non protégé, ce qui montre que la pilule du lendemain ellaOne arrête son activité au delà du délai décidé par l'OMS. Par ailleurs, avant de se procurer la pilule du lendemain, le pharmacien s'assure qu'il n'y a pas de risque de grossesse en vous posant quelques questions avant de vous vendre la contraception d'urgence ellaOne.

Plus d'information sur la .