communique de presse gratuit

>
> Personnes âgées : Les soins à domicile

Personnes âgées : Les soins à domicile



Personnes âgées : Les soins à domicile

Les soins infirmiers Créés en 1970, les services soins infirmiers à domicile (Ssiad) se sont développés partout en France, surtout au début des années 1980, avec la mise en place de la politique d'aide au maintien à domicile des personnes âgées. Le service assure les soins (injections, pansements, surveillance des traitements), le nursing (toilette complète et habillage) et l'aide à l'accomplissement des actes essentiels de la vie (lever, transfert au fauteuil, coucher…). Ce service, organisé en équipes d'intervention locales, couvre tous les secteurs de la commune.

. Qui peut en bénéficier ?

Ces services s'adressent aux personnes âgées de plus de 60 ans, malades ou dépendantes, sans condition de ressources. Avant 60 ans, l'accord préalable du contrôle médical de l'assurance maladie est indispensable. Par exemple, on peut se rendre sur Silver eco.

. Comment ça marche ?

L'intervention du Ssiad n'a lieu que sur prescription du médecin traitant. Le service est composé d'infirmiers qui effectuent les soins médicaux et coordonnent l'intervention des aides soignants, éventuellement des pédicures ou d'autres auxiliaires médicaux. La plupart des interventions des Ssaid consistent en des soins de nursing pratiqués par des aides soignants. Les deux tiers des usagers sont âgés de 80 ans et plus, et ils ont besoin d'aide pour la toilette et l'habillage.

L'hospitalisation à domicile

La procédure d'hospitalisation à domicile est lourde. Elle ne peut se mettre en place qu'avec l'accord du patient ou de son entourage et du médecin de la famille, qui se déplacera au moins une fois par semaine chez le malade. Une fois le projet thérapeutique mis place, il est validé par le service médical de coordination et transmis à l'équipe soignante au domicile. La qualité et la sécurité des soins doivent être aussi rigoureuses qu'à l'hôpital, notamment en ce qui concerne le traitement de la douleur, le risque infectieux, la nutrition, la rééducation et le droit des malades. L'hospitalisation à domicile s'adresse aux malades souffrant d'une pathologie grave, qui, en l'absence d'un tel service, seraient hospitalisés de manière traditionnelle. C'est pourquoi elle n'est envisagée que pour une période limitée.



Voir en ligne Personnes âgées : Les soins à domicile : silver-eco-france.fr/


Mots clés : assurance - médecine -