communique de presse gratuit

>
> Paris est une aventure...

Paris est une aventure...



Paris est une aventure...

Paris est une aventure. La découvrir implique culture et esprit curieux, itinéraires choisis avec un objectif précis et parcours improvisés. La capitale est vraiment très belle et offre une diversité haute en couleur qui parfois submerge tant il y a à contempler. Dans cette euphorie artistique ou touristique, on oublie certains quartiers moins favorisés et qui pourtant recèlent de trésors ou simplement de singularités qui étonnent ou répondent à d'anciennes recherches non résolues. Débutons par un objectif précis : le Jardin des Plantes.

Autrefois des marécages, ce jardin est le premier jardin ouvert au public en 1640. Créé en 1633, il était auparavant le « jardin royal des herbes médicinales » puis le terrain d'expérimentation des étudiants de médecine du Quartier Latin : le 17ème siècle est le siècle où se développe la Botanique. Le père des sciences naturelles, Buffon, intendant du jardin de 1739 à 1788, impulse l'éclosion d'une véritable encyclopédie de la nature. La famille Jussieu, botanistes renommés, y introduit ses herbiers exceptionnels et ses essences rares, et le naturaliste Daubenton sa collection d'animaux empaillés venus des 5 continents. L'incroyable Jardin des Plantes est né avec sa faune et sa flore foisonnantes. Sous la Révolution, le jardin est proclamé « Muséum national d'histoire naturelle » et en 1794, Bernardin de Saint-Pierre y transplante la ménagerie royale de Versailles. Arrivent alors les minéraux, les fossiles et les squelettes. Il sera plusieurs fois réaménagé au 18ème et au 19ème siècles qui lui donnent ses statues, décors et architectures de tous styles. Aujourd'hui, plus de 10 millions de spécimens, minéral, végétal et animal, se déploient sur les 28 hectares du jardin à vocation autant pédagogique qu'esthétique. Quel bonheur de déambuler entre les parterres fleuris qui s'étendent jusqu'à la Seine, la Roseraie (environ 350 roses différentes) ou le Carré d'iris avec ses 150 variétés, le jardin à l'anglaise, le jardin botanique ou le jardin alpin (2000 plantes et arbres de montagne) enfoui dans une fosse où l'on accède par une galerie souterraine, les arbres rares, ou les allées des serres tropicales. Charme champêtre et parfums enivrants. Un labyrinthe sillonne un tertre et vous conduit au belvédère construit en 1787. Le Grand Amphithéâtre vous attend. Enchaînez maintenant les galeries : la Galerie de Paléontologie et d'Anatomie comparée avec ses immenses squelettes (baleine, éléphant, dinosaure, diplodocus, mammouth…), la Galerie de Minéralogie avec ses cristaux géants et la fameuse Grande Galerie de l'Evolution qui retrace 4 milliards d'années de vie, magnifique, toute en métal et en bois, sur 4 niveaux. Pour les adeptes et les enfants existe aussi un zoo assez pittoresque. Tant d'autres beautés ou surprises pourraient être encore énumérées.

La visite du Jardin des Plantes s'achève. Une petite idée a jailli et commence l'improvisation. Nous sommes très proches, à pied, du boulevard Saint Marcel, dans le 13ème arrondissement, où uneboutique au nom piquant est annoncée sur le plan, au n° 63 : La librairie Mots & Merveilles. Allons-y… Le détour en vaut finalement la peine. Une librairie spécialisée CD de textes et documents sonores, pionnière dans le genre comme il nous est raconté. Littérature, polars, contes, etc., pour adultes et enfants, enregistrés. Surprenant et dans un endroit adorable, rempli de richesses. Jugez-en plutôt : le discours de Malraux au Panthéon, l'Etranger de Camus dit par lui-même, Gérard Philippe déclamant le Cid, la trilogie Millénium… Fouillez, vous ne serez pas déçu. Errance sur le boulevard Saint Marcel qui n'a rien de particulier. Pourquoi ne pas pousser une porte au hasard, un hôtel par exemple au n° 51 ? Façade sans grande particularité, tentative coup de poker mais c'est aussi le jeu à Paris. Vous entrez, la réception est cosy, le salon agréable, mais il se passe quelque chose d'inattendu, une ambiance particulière, une attention particulière. Vous comprenez rapidement : les propriétaires eux-mêmes vous accueillent et prennent soin de vous. Voilà la particularité et vous la ressentez véritablement. Certes le confort est présent, les chambres traditionnelles se déclinent à l'habituel avec tout le nécessaire bien sûr, Single Classique, Chambre Double Classique, Chambre Double Exécutive, Chambre Twin Exécutive, Chambre Triple, Suite Deluxe. Mais là n'est point le charme qui réside avant tout dans cet accueil si chaleureux et attentif des propriétaires : la chaumière désirée après un voyage au Jardin des Plantes. Ce soin accompagne tout votre séjour. On se sent bien à l'Hôtel La Demeure même si ce n'est pas le grand luxe. Et il est aussi possible de goûter le plaisir d'un logis plus original en louant « La chambre Tour Eiffel » munie d'un balcon avec vue sur la Tour Eiffel et champagne offert, ou « La Parisienne » avec cheminée, qui donne sur les toits de Paris. Impression d'être en plein Paris ! D'ailleurs, vous n'êtes pas si loin de ce Paris merveilleux. La Contrescarpe, le Panthéon sont à quelques minutes à pied. Saint-Germain-des-prés, l'Odéon, Saint-Michel, le Quartier Latin, le jardin du Luxembourg, le Louvre, l'Opéra sont à quelques minutes en métro. Une porte ouverte sur le Paris historique convoité avec raison. Adresse à retenir.

Hôtel La Demeure 51 boulevard Saint Marcel 75013 Paris Tel : +33(0) 1 43 37 81 25 Fax : +33(0) 1 45 87 05 03 http://www.hotel-paris-lademeure.com/



Voir en ligne Paris est une aventure... : www.hotel-paris-lademeure.com/


Mots clés : Paris -