communique de presse gratuit

>
> Claude DAMIEN, Artiste Plasticien

Claude DAMIEN, Artiste Plasticien



Claude DAMIEN, Artiste (...)

L'Elougeois évite le copier-coller. Il veut se démarquer de la mojorité des artistes contemporains. Rencontre avec Claude Damien

Les œuvres de Claude Damien sont originales et dégagent généralement de la souffrance. Ce sont ses fans qui le disent. L’artiste de 29 ans en est conscient. -Je suis quelqu’un de torturé et cet état d’esprit se retrouve inévitablement dans les peintures. Mais, dit-il, s’il y a de la souffrance, il y aussi beaucoup de vie" Ce sont les portraits qu’il affectionne. Des visages un plus abstraits avec un mélange de couleur. Peu importe la taille de la toile ou des matières utilisées, Claude parvient toujours à développer ses idées. ’Je passe facilement de l’acrylique que à l’huile. Je peux aussi jouer avec les feutres, les pastels gras. L’intérêt est surtout dans le sujet que j’ai envie de traiter. La peinture m’aide à me soigner. C’est pour moi une interprétation dans une thérapie libre. par mail, il lui arrive désormais d’aider : d’autres gens mal dans leur peau. Claude ne croit pas au don mais chez lui, l’attrait pour le dessin est venu tout seul. En 1997, Il entame assez naturellement sa première année à l’Académie des Métiers d’An du Hainaut. Bien soutenu par

Il accroche termine le cycle habituel. »J’ai appris beaucoup avec le professeur André Gobert. J’ai exposé pas mal avec les autres étudiants mais, souligne-t-il, j’ai rapidement décidé de ma démarquer, je n’ai pas voulu utiliser l’école comme atelier. Ses œuvres sont alors à Louvain-la-Neuve ou même à Paris. IL s’identifie rapidement au mouvement appelé surréalisme. "Mais, fait-il remarquer, je dépasse un peu le courant d’André Breton en adhérant à COBRA. Le courant Copenhague-Bruxelles-Amsterdam qui accepte l'abstrait, On accepte aussi de travailler beaucoup pour avoir une oeuvre exceptionnelle. Il ne suffit pas de se laisser aller pour que le tableau soit réussi"

EXPRIMEZ-VOUS ! Claude, c’est son coup de gueule, regrette le manque de créativité des artistes de sa région. ’ Il y a chez nous une indéniable pauvreté culturelle. Le talent est certainement là niais au lieu de le mettre en valeur, on répète ce que d’autres ont déjà fait. Ce copier-coller m’énerve. Tout le monde. poursuit-il, fait la même chose. On ne voit plus que des paysages, des pots de & fleurs ou des natures mortes" Le peintre surréaliste souhaite, en s’adressant notamment aux Autorités politiques que les expositions soient beaucoup plus ouvertes. Il avoue qu’on le connait davantage en dehors de Mons et du Borinage alors que c’est son coin.

Claude Damien a un message à faire passer : aux jeunes artistes. "Laissez parler vos sentiments et ne réfléchissez pas à des concepts ! Il ne faut pas s’éloigner de la nature humaines."

"Mes œuvres, on aime ou on aime pas" ’ Je savais en choisissant ce style que cela serait quitte ou double’" Claude partage sa passion sur son site perso sur internet. On peut y découvrir des photos de ses créations. la liste de ses récompenses et des commentaires : www.artmajeur.com/claudedamien

Claude Damien exposera une cinquantaine de peintures en octobre à Psycart à Saint-Gilles. Ii espère pouvoir vendre ses tableaux et surtout intéresser les visiteurs et les responsables d’autres galeries. L’artiste aimerait voyager. Ce sera 1e cas prochainement. Du moins d’abord pour une de ses couvres qui sera envoyée en Slovénie. L’Elougeois a été choisi pour représenter la Belgique dans une expo européenne.’ Mes œuvres sont atypiques. On les aime ou on ne les aime pas,

Charles Sprelich dans le journal "La Province" le dimanche 30 Août 2008 Ed. Sud Presse



Voir en ligne Claude DAMIEN, Artiste Plasticien : www.artmajeur.com/claudedamien


Mots clés : peinture -