communiques de presse

Internet
Myspace versus Youtube Myspace versus Youtube

Myspace versus Youtube

16oct.


La News a fait le tour du monde, le groupe Google a racheté lundi dernier le site communautaire de vidéos en ligne Youtube.

Dès mercredi les effets s’en sont fait ressentir, d’une part du côté du Nasdaq, où l’action de google a grimpé, mais aussi du côté des concurrents directs de Google sur le secteur vidéo, notament du groupe News Corp, détenteur de 53% des actions de la célèbre communauté Myspace.

En effet, dès mercredi, News Corp à promptement demandé à tous ces utilisateurs de retirer tous les liens des blogs Myspace, pointant vers le site youtube !

Jalousie ? Crainte de représailles de la part de Google au point de vue des copyrights que géraient fabuleusement bien Hurley et Chen les deux fondateurs de Youtube ? On pencherait peut être plus selon nos sources vers une forme d’orgueil, de vexation, ou voir d’une réaction épidermique du patron de News Corp.

En effet la société actionnaire principal de Myspace était aussi en pourparler pour le rachat de Youtube et s’est vu moucher par le célèbre moteur de recherche. On savait déjà depuis un moment que News Corp envisageait de prendre une place prédominante dans le secteur de la vidéo en ligne ; d’une part sur son site Myspace où elle développait de plus en plus cet objet média, mais aussi, comme le rapportait le Wall Street Journal, avec les différentes options qu’elle s’était fixée, notamment lors des discussions avec NBC Universal et Viacom au sujet de la création d’un site du type de Youtube dans le but de concurrencer ce dernier. Mais personne n’avait véritablement envisagé l’investissement de google avant ces deux dernières semaines. tous étaient certains que Google avait déjà fort à faire et un fort potentiel en perspective avec son Google vidéo.

Malgré les attaques récentes de News Corp envers Google, la société a décidé de rester absolument silencieuse sur sa volonté de supprimer les liens en provenance du site Myspace. Et d’ailleurs il ne semblerait pas de bon ton de rentrer en conflit avec le géant Google. D’autant plus que, pas plus tard qu’au mois d’août, les deux sociétés (Google Inc et News Corp) ont passé un deal de 900 millions de dollars concernant l’augmentation de l’offre adsense sur la partie vidéo de Myspace.

Quoiqu’il en soit avec le rachat de Youtube, et ce contrat publicitaire passé avec Myspace, Google a pri de fortes options, au grand damne de ses concurrents (News Corp, Yahoo, Microsoft) , pour véritablement dominer le marché de la distribution de la vidéo en ligne.



Adresse du communiqué de presse
Copier

Mots clés : economie - Google - Youtube -