communique de presse gratuit

>
> Mode de sécurité intégrée : le premier robot collaborant directement avec les (...)

Mode de sécurité intégrée : le premier robot collaborant directement avec les employés installé dans une usine de production de moteurs à Salzgitter en Allemagne.



Odense (Danemark) / Salzgitter (Allemagne), le 29 août 2013 – Le constructeur automobile Volkswagen a intégré un robot industriel de la société danoise Universal Robots dans la production de masse au sein de son usine de fabrication de moteurs à Salzgitter. Le robot léger UR5 est installé dans la section d’assemblage de culasses, où il est en charge des bougies de préchauffage délicates à manier. La particularité de ce dernier est qu’il est le premier robot collaboratif, à l'échelle mondiale, à être installé chez Volkswagen. En raison de son mode de sécurité intégrée, ce robot à six axes peut travailler direc-tement avec les employés sans aucune barrière de protection. Il contribue ainsi de façon significative à l’optimisation des processus de travail en tout sécurité.

L’usine Volkswagen à Salzgitter, avec une superficie de 2.800.000 mètres car-rés, est l’une des plus grandes usines de production de moteurs au monde. Chaque jour, quelques 6.000 employés fabriquent environ 7.000 moteurs à essence et diesel dans plus de 370 variantes. Les moteurs de 3 à 16 cylindres sont installés dans les différents modèles et marques du groupe Volkswagen. Le constructeur automobile a récemment déployé un robot industriel collabora-tif du fabricant danois Universal Robots aux côtés des employés de la section de montage de culasses de l’usine dans le but d’insérer les bougies de pré-chauffage dans la culasse.

Grâce à son mode de sécurité intégrée (correspondant à la norme EN ISO 10218), ce robot industriel est capable de travailler à proximité immédiate des hommes. Il est équipé d’une pince collaborative que l'intégrateur système, Faude Automatisierungstechnik, a développée exclusivement pour Volkswagen et qui répond aux exigences de sécurité de la norme ISO/TS 15066, la norme de spécification pour les robots collaboratifs. Ainsi, le robot a pu être intégré dans la ligne de production sans boîtier de protection supplémentaire.

« Nous tenons à décharger nos employés des tâches longues et pénibles dans tous les secteurs de notre société avec un aménagement ergonomique du lieu de travail. En utilisant des robots sans protection, ils peuvent travailler main dans la main avec le robot. De cette façon, le robot devient assistant de pro-duction et en tant que tel peut libérer le personnel du travail pénible », expli-que Jürgen Hafner, chef de projet à l’usine Salzgitter de Volkswagen.

Auparavant, les deux employés de production qui étaient responsables du montage des bougies de préchauffage devaient insérer eux-mêmes les bougies dans une position voûtée dans les trous de forage à peine visibles de la culasse. Le projet a été mis en œuvre sur une période de deux ans en collabo-ration étroite avec le distributeur partenaire d'universal Robots, Faude Automa-tisierungstechnik.

Main dans la main avec un collègue robot Cette étape est maintenant prise en charge par les six axes de l'UR5, le robot léger d’Universal Robots. Il saisit délicatement les bougies de préchauffage, qui sont fournies par un système de séparation spécialement conçus, et les insère dans le disque pour atteindre les trous de forage. Un employé est alors res-ponsable de la fixation des bougies et de l’isolation de la culasse, action néces-saire pour l'étape suivante de la production. Grâce au travail conjoint avec le robot, qui agit comme un assistant, il peut mener ces activités dans une posi-tion verticale, une posture plus saine. Ainsi, il est capable d'effectuer une veille constante durant le processus, et peut donc intervenir rapidement en cas de besoin.

« Nous sommes ravis de la mise en œuvre de ce projet sans précédent et du fait que nos robots puissent favoriser considérablement le processus de travail », explique Thomas Visti, vice-président et directeur commerciale d’Universal Robots.

« Ce projet a pu être réalisé principalement grâce à la coopération constructive et axée sur les résultats entre Volkswagen et notre partenaire Faude Automati-sierungstechnik. »




Mots clés : industrie -