communique de presse gratuit

>
> Mobilité géographique des Français : fantasmes et réalité

Mobilité géographique des Français : fantasmes et réalité



Mobilité géographique des (...)

30 % des français déclarent avoir un projet de déménagement à court ou moyen terme. et l'Institut de Sondages Opinion Way font un état des lieux de la mobilité géographique dans une France où 22 % des personnes qui se disent prêtes à changer de région avouent que « rien ne les empêchent de bouger, il faut juste qu'elles se lancent ! »

Des Français plutôt mobiles dans leur tête…
 31 % des Français interrogés aimeraient découvrir une autre région, voire sont prêts à partir à l'étranger (9 % d'entre eux).
 36 % des Français disent qu'ils ne sont pas attachés à leur logement et 70 % estiment que rester proche de leur famille n'est pas essentiel.
 Une mobilité choisie : parmi les Français qui ont l'intention de déménager, seulement 3% déclarent y être contraints.

… mais en réalité plutôt casaniers ?
 1 Français sur 3 déclare avoir quitté le foyer parental à plus de 23 ans. Une proportion qui monte à 41 % chez les hommes.
 Les Français sont installés dans leur logement depuis en moyenne : ⇒15 ans pour les propriétaires ; ⇒6 ans pour les locataires.
 En moyenne les Français déménagent 4,6 fois dans leur vie, et c'est entre 30 ans et 50 ans qu'ils déménagent le plus. A noter : 4 % des personnes de plus de 60 ans vivent toujours dans leur premier logement !

Des locataires plus mobiles que les propriétaires mais qui aspirent à la propriété …
 51 % des locataires envisagent de déménager contre seulement 18 % des propriétaires.
 En effet pour 28 % des locataires, l'une des trois principales raisons de le rester est le désir de rester « mobile ».
 En revanche la raison n° 1 de déménager citée par les locataires (à 20 %) … est le désir de devenir propriétaire. A noter : la première raison de déménager invoquée par les propriétaires est l'envie de changer de lieu de vie.

Le travail facteur de mobilité géographique ou frein ?
 57 % des français jugent qu'il est très important d'habiter à proximité de son lieu de travail.
 Toutefois ce sont les raisons professionnelles qui sont le frein n°1 de la mobilité en région pour 42 % des Français et pour 25 % des Parisiens (vs 16 % des Provinciaux). Le "désir de vivre ailleurs" est un rêve largement partagé qui perdure : en effet parmi ceux qui ont l'intention de quitter leur région, une personne sur 5 déclare que « changer de région ou de pays est un projet qu'il réalisera plus tard », une proportion qui ne baisse pas chez les personnes âgées de 70 ans et plus…

* échantillon de 964 personnes, âgées de 18 ans et plus (échantillon représentatif des Français âgés de 18 ans et plus sur les critères de sexe, d'âge, CSP, région et taille d'habitat) en France, du 12 mai au 14 mai 2010.

Contact presse : Anaïs DURAND / Tel : 06 61 38 78 43 / email : adurand@linkincom.fr