communique de presse gratuit

Diffusion Communiqué gratuit
Tourisme
Madinina, la Martinique Madinina, la Martinique

Madinina, la Martinique

4aoû.




Madinina, la Martinique

Région et département d’outre-mer « Madinina », l’île aux fleurs, est devenue française en 1635. Située dans la mer des Caraïbes la chaleur humide de son climat tropical est atténuée par les alizés. La température moyenne est toute l’année de 26 °C.

L’axe Fort de France , la Martinique coupée en deux zones

* L’une au Nord à la végétation luxuriante et au climat humide au centre de laquelle se situe la montagne Pelée.

* L’autre au sud aux reliefs moins contrastés et au climat plus sec accueille la majorité des installations touristiques de l’île.

L’île trouverait ses origines humaines dans la civilisation amérindienne de la forêt amazonienne. Arrivant par vagues successives depuis 2500 ans av-JC ces populations furent progressivement remplacées vers l’an 1000 par les Caraïbes venus du plateau des Guyanes.

Le site archéologique de Vivé, sur la commune du Lorrain, illustre parfaitement cette première occupation. 133 ans après le débarquement de Christophe Colomb , la Martinique est colonisée en 1635 par Pierre Belain d’Esnambuc.

Après l’extermination des Caraïbes par les Français, en 1659, l’île connaîtra aux XVIIe et XVIIIe siècles quatre périodes d’occupations anglaises. L’esclavage y est abolit le 22 mai 1848 et c’est le 19 mars 1946 que la Martinique obtient le statut de département français.

D’origine caraïbe, africaine, européenne, asiatique, la population largement métissée de confession très majoritairement catholique, parle le Créole. L’économie de l’île portée par le tourisme est aussi marquée par les grandes cultures de bananes, d’ananas et de cannes à sucre. Une dizaine de distilleries de rhum sont réparties sur l ‘ensemble du territoire.



Voir en ligne La Martinique : www.martinique.org/


Mots clés : Antilles -