communique de presse gratuit

>
> Les spécialités culinaires présentes au menu de chaque restaurant à (...)

Les spécialités culinaires présentes au menu de chaque restaurant à Marrakech



Les spécialités culinaires (...)

Autant vos conditions de logement vous préoccupent, autant détecter déjà le restaurant où vous mangerez une fois à Marrakech. Pour ce faire, si vous tenez vraiment à bien manger, pas seulement en quantité, mais surtout de la qualité, le seul spécialisé dans la gastronomie locale. Alors, ne dit-on pas que pour mieux connaitre un pays il faut impérativement découvrir sa gastronomie sinon son art culinaire ? Ne ratez pas l'occasion de savourer les spécialités culinaires de Marrakech avec le restaurant de luxe le Palais Soleiman. Les spécialités culinaires dans la ville Ocre sont aussi diverses que le sont les potentialités de cette ville, mais parmi ces dernières, le tajine, le couscous et la pastilla s'enregistre comme étant les plus populaires et les plus connus.

Caractéristiques des spécialités culinaires les plus connues à Marrakech

A Marrakech, quand il s'agit de la cuisine ou des mets, on retrouve plusieurs spécialités marocaines très exquises et pour lesquelles un détour vaudrait bien la peine. C'est dans ce registre des mets savoureux et incontournables à Marrakech que s'inscrivent le tajine, le couscous et la pastilla. Le tajine est plus ou moins l'équivalent du ragout à la française. Il désigne en même temps le mets et ce fameux plat en terre cuite. Le Tajine et presque polyvalent, car il peut être à l'agneau, au poulet ou au mouton. Il peut s'accompagner d'épices tels le cumin, le gingembre ou le curcuma, de fruits et plus souvent de légumes.

Le couscous, tout le monde en a certainement déjà goûté (au moins une fois), mais surtout pas fait maison. Pour être sur de ne se faire servir un couscous en conserve, il est judicieux de bien choisir son restaurant. Ainsi, un vrai restaurant vous proposera soit un couscous aux oignons et aux raisins secs, soit un couscous au poulet et aux pois chiches.

La pastilla quant à elle, demande un plus de temps dans la préparation un peu comme le tajine. Un feuilleté farci qui peut être soit salé, soit sucré. Certains restaurants vous la proposeront pour le mets sucré au lait et amandes et pour le mets salé au poulet. Cependant, à côté ces trois spécialités, on en note d'autres qui sont aussi très prisées. C'est le cas de la harira qui, d'ailleurs est servi traditionnellement durant le mois du ramadan. En effet, c'est une soupe de lentilles ou de pois chiches qu'on fait accompagner de confiseries et de dattes.

De manière générale, les marocains raffolent des pâtisseries et on les retrouve en quantité industrielle un peu partout. Bien que nombreuses, elles sont délicieuses les unes que les autres. En guise d'exemple, nous pouvons citer le m'hanncha qui est fait de miel, le roz bil habib, les cornes de gazelles présentées en forme de pâte feuilletée et bien d'autres.