communique de presse gratuit

>
> Les smartphones pliables arrivent à grande vitesse

Les smartphones pliables arrivent à grande vitesse



Qu’est-ce qui rend ces smartphones pliables ?

Bien sûr, nous avions des téléphones à rabat qui se repliaient dans les années 90 et 2000. Mais nous sommes à l’ère des smartphones maintenant, et si vous essayez de plier votre smartphone en deux, vous vous retrouverez avec un téléphone cassé. À moins que votre smartphone ne soit équipé d’un écran OLED flexible, d’un écran en polymère, de composants spécialisés et d’un boîtier articulé. Les téléphones pliables sont remplis d’une tonne de technologie révolutionnaire, mais le composant le plus révolutionnaire que vous verrez est le célèbre écran .

smartphone pliable

Les écrans à diodes électroluminescentes organiques (aussi appelés écrans OLED) fonctionnent en pulsant l’électricité à travers un réseau de composés organiques. Ils sont extrêmement minces, flexibles et vifs. Ils n’ont pas besoin d’un rétroéclairage, et ils peuvent produire des couleurs plus audacieuses que les écrans LED épais.

Ces écrans flexibles sont principalement fabriqués par Samsung, et ils sont déjà dans une foule de produits avec lesquels vous pouvez être familier. Le Galaxy S7 Edge possède un écran OLED. L’iPhone X contient un écran OLED Samsung. Sony a sorti quelques téléviseurs OLED, et LG produit une gamme de téléviseurs OLED Signature qui sont minces comme du papier et légèrement .

Des fabricants comme Samsung et Royole développent des écrans OLED depuis environ 2011, et ces écrans ont déjà trouvé leur place dans de nombreux produits de consommation. Pourquoi a-t-il fallu tant de temps pour que les téléphones pliables arrivent ? Eh bien, les entreprises ont dû trouver comment rendre tous les autres composants flexible, aussi.

Le verre n’est pas très flexible, au cas où vous vous demanderiez. En conséquence, les fabricants ont dû développer des écrans en polymère souple pour les téléphones flexibles. Les circuits d’alimentation et les batteries au lithium-ion peuvent prendre feu si vous les fléchissez d’avant en arrière, alors les fabricants ont dû trouver une solution pour cela. Les étuis en aluminium et en plastique sont techniquement pliables, mais ils se cassent après quelques plis. Tu vois où ça nous mène ? Tout ce que vous vous attendez à trouver dans un téléphone cellulaire doit être révolutionné pour être utilisé dans un téléphone pliable.

Des fabricants comme Samsung et Royole ont trouvé comment rendre les composants d’un téléphone plus flexibles. Sinon, ils ne sortiraient pas de smartphones pliables. Mais la technologie n’en est encore qu’à ses débuts. Cela dit, il faudra quelques années pour que ces appareils deviennent abordables et courants.

En attendant, nous ne pouvons qu’espérer que les fabricants trouveront un meilleur nom pour les téléphones pliables. Les gens vont inévitablement commencer à les appeler "phondables" ou "flexiphones", et ce n’est tout simplement pas bon. Avez vous une idée de comment on pourrait les appeler ? En tous cas ils semblent bel et bien représenter l’avenir du smartphone.

Les téléphones pliables offrent des possibilités infinies

Alors, qu’est-ce qu’on va faire avec les smartphones pliables ? Il est un peu difficile de savoir où va cette tendance parce que les fabricants ont déjà fait évoluer la technologie dans une variété de voies uniques.

Nous savons que certains appareils, comme le Samsung Galaxy F et le Royole FlexPai, peuvent se transformer en smartphones de la taille d’une tablette, et c’est plutôt cool. Vous pouvez les utiliser comme des smartphones ordinaires lorsque vous vous promenez, ou vous pouvez les plier en tablettes lorsque vous voulez vidéo-chatter avec un ami ou faire du travail. Les téléphones qui servent aussi de tablette pourraient changer la façon dont nous consommons les médias, et ils pourraient rendre encore plus facile le travail en déplacement.

Il y a aussi des Motorola RAZR 4 qui prennent la technologie pliable dans l’autre sens. Le RAZR 4 se replie sur lui-même comme un téléphone à rabat, et transforme essentiellement votre téléphone cellulaire encombrant en un appareil beaucoup plus petit. Certaines démos techniques ont montré des téléphones pliables qui peuvent s’enrouler autour de votre poignet, et Apple a acquis un brevet pour un téléphone qui se roule comme un parchemin.

Cette technologie est tellement nouvelle et révolutionnaire que les fabricants ne savent pas trop quoi en faire. Et c’est une chose vraiment passionnante parce que le format des smartphones peut enfin évoluer vers quelque chose de plus grand.

De potentiels problèmes d’efficacité ?

Beaucoup de problèmes avec les smartphones traditionnels ont été résolus. Leurs écrans sont durables, ils ont une durée de vie de pile tolérable et ils sont relativement faciles à utiliser pour les gens. Mais les téléphones pliables vont nous faire reculer un peu. Ils ont de plus grands écrans qui nécessitent plus d’énergie de batterie, ils sont faits de matériaux qui ne sont pas très durables, et ils fonctionneront différemment d’un smartphone moyen.

La plus grande plainte dont vous entendrez parler sur ces téléphones sera probablement leur écran en plastique. Non, ils ne se briseront pas comme du verre, et des entreprises comme Royole ont fait des pieds et des mains pour brandir des slogans tels que "dites adieu aux écrans cassés", mais cette idée est un peu trompeuse. Vous vous rappelez comment les iPods avaient des écrans en plastique qui se rayaient dans votre poche ? Ouais, les smartphones pliables vont avoir le même problème. Et puisque ces téléphones sont pliables, vous n’aurez pas beaucoup de chance de trouver un protecteur d’écran.

Mais l’écran n’est pas la seule partie fragile d’un téléphone pliable. Les fabricants vont devoir s’éloigner des étuis en métal dur ou en plastique au profit de matériaux qui peuvent supporter d’être pliés des centaines de fois par jour. Les charnières de ces téléphones pliables vont être de sérieux points faibles (ils étaient aussi sur les téléphones à rabat) parce qu’ils seront principalement faits de plastique et de métaux légers. Les écrans OLED sur ces appareils seront également un problème parce que les OLED peuvent subir des brûlures au fil du temps (comme un téléviseur), et la matière organique à partir de laquelle ils sont fabriqués est très vulnérable à l’humidité.

La durée de vie des batteries, la compatibilité logicielle, les circuits et la facilité d’utilisation seront également des obstacles pour ces téléphones. Mais certaines personnes peuvent ne pas être trop inquiets au sujet de ces petits problèmes, et ils seront résolus bien avant que les téléphones pliables atteignent un prix convivial pour le consommateur.

Si vous mettez la main sur un téléphone pliable en 2019, vous allez dépenser beaucoup d’argent pour un appareil fragile, maladroit, sombre et avide de puissance. Vous vous rappelez à quel point l’iPad de 1ère génération était bancal ? Ouais, ce sera un peu comme ça. Mais la concurrence favorise le progrès technologique, et ces dispositifs pliables (s’ils deviennent populaires) devraient devenir confortables et durables en moins d’une décennie.

Vous aurez un smartphone pliable... peut être

En ce moment même, le seul téléphone pliable que vous pouvez acheter est le Royole FlexPai, et il coûte 1 318 $. Beaucoup d’entreprises semblent vouloir lancer leurs téléphones flexibles vers le marché aussi vite que possible (en même temps que la 5G), et certaines entreprises fixeront la date de sortie à la CMM 2019 le 25 février. Il est sûr de supposer que le Samsung Galaxy F sortira cette année, mais nous saurons avec certitude quand Samsung tiendra un communiqué de presse le 20 février.

À en juger par le prix de 1 318 $ du FlexPai, vous n’allez pas trouver de téléphones pliables à petit budget en 2019. Et franchement, le FlexPai ne ressemble pas à un appareil de super haute qualité. Les vidéos du CES 2019 montrent que l’écran du FlexPai ne s’adapte pas parfaitement à son corps, que son boîtier en plastique ne se replie pas à plat et que son système d’exploitation Water OS bascule et bégaie maladroitement lorsque le dispositif s’ouvre et se ferme. Il y a de fortes chances qu’un téléphone flexible et de haute qualité d’un fabricant populaire coûte plus de 2 000 $.

Voici les téléphones flexibles que nous connaissons :

  • Le Royole FlexPai est disponible à l’achat dès maintenant. Il se vend au détail à 1 318 $.
  • Samsung dévoilera la date de sortie et le prix du Galaxy F le 20 février.
  • Huawei présentera son téléphone pliable 5G au MWC le 25 février prochain.
  • Motorola n’a pas beaucoup parlé du RAZR 4, mais il y a des rumeurs selon lesquelles l’appareil apparaîtra à la CMM.
  • Oppo pourrait dévoiler un téléphone pliable à la CMM le 25 février.
  • Xiaomi a sorti une vidéo pour leur téléphone pliable plus tôt cette semaine.
  • Sony est peut-être en train de mettre au point un téléphone pliable, et TechConfigurations a réalisé quelques images conceptuelles.
  • LG a récemment déposé un brevet pour un téléphone pliable.
  • Apple a récemment acquis des brevets pour un téléphone pliable et un téléphone qui s’enroule comme un parchemin.



Mots clés : High tech - innovation - téléphonie -