communique de presse gratuit

>
> Les plantes sauvages au potager

Les plantes sauvages au potager



Les plantes sauvages au (...)

Dans un jardin biologique, la vie est l’un des facteurs de réussite du potager. Les plantes spontanées et sauvages jouent également un rôle important dans l’installation de la vie biologique.

Ce qui va permettre d’attirer à elles différents insectes, d’équilibrer le jardin-potager dans son ensemble et donc de contrôler naturellement la présence des certains nuisibles. Ces plantes sauvages également comestibles peuvent non seulement servir d’abris à différents individus ainsi que de source de nourriture. Bien sûr, il faut du temps pour obtenir un équilibre et cela passe aussi par la diversité des végétaux, que ces derniers soient des plantes potagères, des arbustes, des arbres, des aromates, des fleurs, des plantes spontanées ...

D’ailleurs, et comme je le disais, certaines de ces plantes peuvent être comestibles (attention toutefois, je vous invite à rester prudent car certaines peuvent se ressembler et sont parfois toxique). D’autres plantes sont également utile pour le jardinier, c’est le cas de la consoude, de la tanaisie ou encore pour utiliser des feuilles d’orties au potager ... Ces dernières pouvant faire l’objet de purins, décoctions et autres préparations permettant de faciliter l’intervention du jardinier dans son environnement, tout en restant le plus naturel possible.

A mon sens, ces préparations doivent aussi être utilisé avec parcimonie afin d’éviter de créer des pollutions locales mais cela mériterai un autre article complet. Je m’appelle Yannick auteur d’un blog sur le jardinage biologique que vous pouvez découvrir en cliquant ici.



Voir en ligne Un jardin bio : https://au-potager-bio.com