communique de presse gratuit

>
> Les injections de testostérones peuvent aider à perdre du poids

Les injections de testostérones peuvent aider à perdre du poids



Les injections de testostérone

Les hommes obèses plus âgés possédant des faibles niveaux de testostérone peuvent perdre du poids en prenant des suppléments d’hormone mâle, selon les conclusions d’une étude publiée mercredi 9 mai 2012.

Parmi 115 patients hommes souffrant de baisse de testostérone dont l'âge moyen était de 61 ans, des injections d’hormones sur cinq ans a abouti à une perte de poids moyenne de 16 kilogrammes, dit l’étude présentée au Congrès européen sur l' à Lyon.

La circonférence de la taille moyenne est passée de 107 centimètres à 98 cm.

"L'augmentation de la testostérone à un niveau normal a permis de réduire le poids corporel, la circonférence de la taille, la pression artérielle et d'améliorer les profils métaboliques », a déclaré Farid Saad, membre du géant pharmaceutique allemand Bayer Pharma sur l’étude menée.

Les améliorations ont été progressives au cours des cinq années de l’étude.

« Les niveaux de testostérone élevés améliorent l’efficacité énergétique et la motivation pour faire de l’exercice physique et plus de mouvement en général ; la testostérone augmente également la masse du corps ce qui accroit l’énergie utilisée par les patients », indique le communiqué.

Interrogé à ce sujet, Sanjay Kinra, expert et chercheur sur l’obésité à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, invite à la prudence.

"Il est tout à fait possible qu’un médicament qui améliore l’humeur des personnes d’âge moyen sur une période de temps rende vraisemblablement un peu plus active et les aide à perdre un peu de poids, mais la testostérone est un médicament sérieux, , et il entraîne des effets graves sur la santé, " a t-il déclaré à l’AFP.

La testostérone, une hormone stéroïde secrétée par les testicules des mâles et dans une moindre mesure par les ovaires féminins et qui affecte le développement du cerveau et le comportement sexuel, est lié par certains chercheurs au cancer de la prostate et les maladies cardiaques.

Kinra dit qu’il y a « des centaines de moyens » qui pourraient faire à court terme aux gens, mais seulement un changement de style de vie permettrait d’assurer un maintien de son poids.

« En tant que traitement de masse contre l’obésité, elle (testostérone) n’est pas significative, car vous n’allez pas risquer de développer un cancer de la prostate ou une maladie cardiaque pour un peu de perte de poids et qui ne va pas durer toute la vie ».