communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Enseignement / formation
> Les écoles aussi pratiquent la coopération en matière de développement

Les écoles aussi pratiquent la coopération en matière de développement

19759

Les collectivités territoriales et les associations sont souvent à l’origine de projets dits de coopération décentralisée visant à soutenir le développement d’un pays où la population rencontre des difficulté en matière d’accès à l’éducation, à la santé et à l’autosuffisance alimentaire.

Les écoles aussi ! Language in Group – école de langue implantée à Londres, Dublin et Totnes s’est elle aussi lancée dans des projets de développement en partenariat avec la Société de Développement des Populations Pauvres en Inde. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des valeurs de l’école qui cherchent à promouvoir un accès égal et pour tous à l’éducation.

Concrètement sela se traduit pour l’école de langue par un soutien financier – au travers d’un prélèvement sur chaque inscription dans l’une de ses trois écoles – et humain grâce à l’envoie chaque année de jeunes enseignants venus apporter leurs compétences pédagogiques.

Quelles sont les activités soutenues ? La Société de Développement est en effet engagée sur une approche globale du développement tout en ciblant les variables clés qui permette à celui-ci d’être durable et profitable pour les populations.

Les programmes d’éducation visent par exemple à faire en sorte que les enfants acquierent les connaissances nécessaires pour pouvoir rejoindre les écoles publiques auxquelles ils n’avaient pas accès du fait de leur extrême pauvreté.

Dans les villages, les Femmes se voient dispensées un ensemble de cours et d’ateliers pour s’initier à la gestion d’un budget et aux ressources permises par la micro-finance pour développer une activité. Les bases de prévention et de soin comme par exemple contre le VIH/Sida sont également prodigués.

Enfin un accompagnement vers une agriculture durable permettant de préserver l’environnement et de subenir au besoins alimentaires des personnes est également proposé par cet organisme caritatif.

En conclusion ? L’objectif est ainsi la recherche de l’émancipation et de l’indépendance des Femmes et des Hommes dans ces villages. Et en allant apprendre l’anglais en Angleterre ou en Irlande, chaque élève de Language in Group participe ainsi à ces programmes d’aide au développement.