communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Mode, design
> Le piercing de nez

Le piercing de nez


Le piercing de nez est l'un des plus anciens, il apparaît en Inde, et c'est un piercing souvent réservé aux castes supérieures, c'est donc un ornement luxueux. Il est surtout porté par la gente féminine et, mis à gauche de la narine, il symbolise les organes génitaux de la femme. Ce piercing minutieusement travaillé, réaliser en or ou en diamant, avait une forme de disque plat ou de petite boule. Il est traditionnellement relié à l'oreille par une chaîne et finement décoré, souvent fleurie. Il est aussi synonyme de fertilité dans la religion hindou.

En Egypte, la perforation du nez était destinée aux pharaons et aux membres de la famille royale.

Ce même piercing, arrive en occident dans les années 60, après que les hippies aient effectué des voyages dans son pays d'origine qu'est l'Inde.

Le piercing de nez à la narine ou au septum (c'est-à-dire à la cloison centrale qui relie les deux narines entres elles), est actuellement couramment pratiqué. Le nez étant l'une des parties les plus visibles du corps, on associe le piercing de nez à une envie de différence et d'originalité chez la personne qui le pratique. D'ailleurs, l'expression « comme le nez au milieu de la figure », indique bel et bien que ce type de piercing est fait pour se voir, bien qu'il puisse néanmoins rester discret. Dans nos sociétés, il est le signe de la liberté du paraître et parfois une provocation contre des idées souvent figées qui ont la vie dure et contre des individus enfermés dans un monde trop convenable, en somme dans une société actuelle peu à même d'accepter les modifications physiques, bien qu'il y ait du progrès et qu'elles soient de plus en plus tolérées.

Enfin, de nombreuses stars sont adeptes du piercing au nez tel que : Alyssa Milano ou encore M.Pokora. Le piercing est donc réalisé pour des raisons symboliques, d'origine ou tout simplement par effet de mode.