communique de presse gratuit

>
> Le Groupement transfrontalier au service des entreprises suisses

Le Groupement transfrontalier au service des entreprises suisses



Le Groupement transfrontalier

Favoriser l’échange

Le groupement transfrontalier est une association se donnant pour mission d’aider les travailleurs qui passent la frontière franco-suisse en les informant sur leurs droits mais aussi en les défendant. Pour ce faire, le groupement propose différents services, par exemple une assistance téléphonique, ou la possibilité de contacter des spécialistes du droit en cas de litiges. Le site internet du groupement permet de déposer son CV en ligne lorsque l’on souhaite devenir un travailleur transfrontalier. Le groupement transfrontalier, c’est aussi un réseau de près de 35000 adhérents, des partenariats négociés avec des compagnies dans des secteurs tels que l’assurance ou la téléphonie mobile, et même un magazine et une newsletter. C’est donc une association et une communauté active qui vous soutient en tant que travailleur transfrontalier.

Changement de point de vue

Si le groupement transfrontalier paraît s’attacher au bien-être des travailleurs, il n’oublie pas pour autant les entreprises. En effet, il a développé un service de franco-suisses fiable et complet. Moyennant une inscription forfaitaire, chaque entreprise peut poster un nombre illimité d’offres d’emploi, qu’elle peut choisir de mettre en avant dans la newsletter, et présenter son entreprise à la communauté. Ces compagnies sont aussi conviées au forum de l’emploi transfrontalier, une occasion de rencontrer une grand nombre d’employés potentiels. Ainsi, le lien entre l’offre et la demande se voit fortement renforcé. Enfin, les employeurs membres peuvent être formés à l’accueil de personnel transfrontalier. Cours de droit, animation de conférences, rencontre directe du personnel du groupement pour recevoir des conseils. Rejoindre le groupement transfrontalier, du point de vue de l’entreprise, c’est donc profiter au mieux du potentiel que représentent les travailleurs franco-suisses.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à




Mots clés : Suisse -