communique de presse gratuit

>
> La revalorisation du SMIC en 2013

La revalorisation du SMIC en 2013



La revalorisation du SMIC (...)

Pas de revalorisation supérieure donné au SMIC. Le 1er janvier 2013, ce montant minimum n'a progressé que de la seule hausse légale. Cette revalorisation dépend des chiffres de l'inflation correspondant à la période entre juin et novembre 2012.

La rémunération du SMIC sur 2013

L'augmentation du SMIC se compose de deux données : L'indice des prix à la consommation ; Le pouvoir d'achat des ouvriers.

Ce pouvoir d'achat compte pour moitié dans le mode de calcul du SMIC, redéfini chaque 1er janvier. Il est en outre systématiquement augmenté chaque fois que le taux du pouvoir d'achat affiche 2 %. Cela est notamment intervenu en 2008 et 2011.

En janvier 2013 : Le SMIC augmente de 0,3 %.

La affiche 9,43 € brut pour une heure, correspondant à un mensuel de 1 430,22 euros bruts pour 35 heures de travail sur 7 jours.

Les revenus impactés par l'augmentation du SMIC

La revalorisation du SMIC concerne d'abord le salaire de base. Elle concerne également d'autres revenus, notamment : Les gains en nature ; Les primes de vacances ou de 13ème mois ; Les primes d'activité (productivité, rendement, etc.).

Les primes d'ancienneté mais aussi les remboursements des avances de frais ne sont cependant pas ciblés par cette hausse au 1er janvier de chaque année.

Le comptable se doit de contrôler, pour 2013, que les rémunérations dans la société, jusque-là situés plus hauts que le SMIC, ne se situent pas en dessous de son nouveau tarif. Dans le cas inverse, la somme versée doit alors être remise à hauteur du SMIC 2013.