communique de presse gratuit

>
> La phase de stabilisation du régime thonon

La phase de stabilisation du régime thonon



La phase de stabilisation (...)

Le régime thonon est reconnu pour son efficacité et pour le fait qu’il soit l’une des méthodes de régime les plus faciles à suivre. Comme il ne dure que quatorze jours, il est à ce jour, l’un des régimes les plus courts et celui qui apporte le plus de résultat en si peu de temps. Toutefois, une fois les kilos perdus, il y a la phase de stabilisation ou encore phase de consolidation qui s’avère nécessaire pour ne pas reprendre le poids qui a été perdu.

Les types de régime de stabilisation

Le régime thonon offre plusieurs choix en termes de régime de stabilisation. Vous avez la possibilité de varier votre alimentation tous les jours, pour que vous n’ayez pas à répéter systématiquement le même menu. Gardez toutefois en tête la philosophie du régime de stabilisation et ne pas trop abuser sur la quantité. Pour stabiliser votre poids après le , vous avez la possibilité entre un programme qui vous fournit 1200 calories par jour et un autre qui vous donne 1500 calories par jour. Vous avez la possibilité de jongler entre les menus des deux programmes de stabilisation sans trop forcer sur la quantité.

Comment choisir le régime de stabilisation qui vous convient ?

Le principe de la phase de stabilisation est assez simple : ne pas reprendre du poids et éviter l’effet yo-yo ! Les femmes doivent en principe choisir le régime à 1200 calories par jour et ne choisir celui à 1500 calories que si elles ont toujours faim. Les hommes quand à eux doivent choisir directement le plan à 1500 calories par jour et ne basculer sur les menus à 1200 calories que s’ils trouvent que les aliments sont en trop grande quantité. Pour les deux régimes de stabilisation, il est important de suivre les menus indiqués et de jongler sur la complémentarité en cas de besoin. Il est possible d’interchanger les plats sans pour autant créer un trouble dans la balance nutritionnelle.




Mots clés : régime - santé -