communique de presse gratuit

>
> La méthanisation, comment ça fonctionne ?

La méthanisation, comment ça fonctionne ?



La méthanisation, comment (...)

La méthanisation consiste à brûler les matières organiques en absence d’oxygène. Elle peut être créée naturellement (c’est le cas par exemple dans les marais) ou artificiellement comme avec les digesteurs anaérobies. Brûler de la matière organique va permettre de créer un fertilisant pouvant être utilisé dans l’agriculture en remplacement des engrais chimiques répandus en masse. De plus en plus d’agriculteurs optent pour la mise en place d’usine de méthanisation, car, grâce à la récupération des fumiers, lisiers et autres eaux de pluie ou eaux usées, ils peuvent convertir les déchets organiques de leur troupeau en électricité ou en source de chaleur pour leur propres installations.

Le biogaz pourra lui aussi être utilisé comme source de chaleur ou d’électricité. Le potentiel du biogaz est énorme en France. Le développement de cette filière pourrait ainsi être génératrice d’emplois. En effet très peu de régions ont choisi la méthanisation des déchets pour le moment, or cette solution pourrait rendre autonome en énergie certains territoires et permettrait aux collectivités de mieux gérer leurs déchets et les coûts affiliés.

La méthanisation permet également de réduire l’effet de serre car elle rejette moins de dioxyde de carbone que les énergies fossiles. Elle peut donc servir le développement durable et la transition énergétique qui s’avère de plus en plus nécessaire d’année en année.

La fermentation des déchets va donc permettre de produire de l’électricité, de produire de la chaleur ou encore de servir pour l’épandage. Pour que la méthanisation s’effectue, il suffit de stocker dans des réservoirs prévus à cet effet tous les déchets organiques pouvant faire l’objet de méthanisation. Grâce au fonctionnement simple de la méthanisation, les collectivités et les agriculteurs peuvent mieux maîtriser le traitement des déchets et le rejet de CO2 dans l’atmosphère. Il s’agit donc véritablement d’une énergie renouvelable et durable et dont l’utilisation peut être vecteur d’emplois et d’économies, notamment d’énergie.



Voir en ligne Cliquez ici pour en savoir plus : www.fonroche.fr/fr/activites/biogaz