communique de presse gratuit

>
> La liberté de dire NoN à la drogue.

La liberté de dire NoN à la drogue.



La liberté de dire NoN à (...)

Bruxelles-Ixelles.- Une équipe de Dites Non à la Drogue a effectué une distribution de près de 600 livrets La Vérité sur la drogue dans la commune d’Ixelles, à la plus grande satisfaction des passants et des commerçants. Ces derniers étaient intéressés de découvrir eux-mêmes le sujet et aussi de pouvoir distribuer les livrets à leurs clients. Cette opération de prévention hebdomadaire est effectuée dans les différentes Communes pour alerter parents et jeunes sur le danger de l’ignorance lié à la consommation de drogues, quelles qu’elles soient, y compris le cannabis : “Il n’y a pas de drogues douces ; dire cela à des jeunes est criminel et ce sont des paroles de dealers” confirme un responsable de l’équipe.

Le nouveau livre “Extra Pure” de Roberto Saviano (*) nous conte l’histoire internationale de la cocaïne et cela fait assez froid dans le dos, sachant que lui-même vit sous protection rapprochée. Il est bon de rappeler que, selon une étude antérieurement réalisée par l’Université de Liège, la Belgique consommerait annuellement 1,75 tonnes de cocaïne et que cette dernière est connue pour être non seulement addictive mais aussi destructrice.

Dès 2012, un speaker à la Chatham House de Londres dénoncait la pression exercée par les narco-capitalistes et “la coalition de banquiers, d’investisseurs, de compagnies pharmaceutiques et consorts”, pour légaliser la drogue. Et de comparer avec la légalisation de l’opium en Chine par la Compagnie britannique des Indes qui, au XIXe siècle, a coûté la vie à plus de 60 millions de Chinois. L’histoire se répète !

Pour agir en connaissance de cause, informez-vous, soyez responsables et faites circuler le message. “L’élément le plus destructeur de notre civilisation actuelle est la drogue.” L.Ron Hubbard

Visitez : www :ditesnonaladrogue.be et visionnez : “Ils ont dit...ils ont menti.”

(*)
- “Extra Pure.Voyage dans l’économie de la cocaïne” Roberto Saviano ; Ed. Gallimard
- Conférence au Royal Institute of International Affairs. Juillet 2012




Mots clés : drogue - humanitaire - parents - prévention -