communique de presse gratuit

>
> La grippe est là !

La grippe est là !



La grippe une maladie virale, dont les épidémies surviennent chaque année en France au cours de l’automne et de l’hiver (car le virus de la grippe est très contagieux).
Souvent considérée comme bénigne, la grippe peut cependant entraîner des complications graves chez les personnes fragiles.

1 - Comment attrape-t-on la grippe ?

Une personne contaminée projette des gouttelettes de salive dans l'air, en parlant, en toussant ou en éternuant. Des millions de virus se retrouvent alors dans l'air, avant d'être inhalés par d'autres personnes qui seront contaminées à leur tour et ainsi de suite

La grippe

La contamination peut également se faire par le biais des mains et d'objets souillés par des gouttelettes de salive.

2 - Quels sont les symptômes de la grippe ?

La grippe saisonnière se manifeste par un début souvent brutal, avec :

- une forte fièvre (autour de 39° C) ;

- une fatigue intense ;

- des douleurs musculaires (courbatures) et articulaires diffuses ;

- des maux de tête ;

- puis une toux sèche.

3 - "J'ai la grippe : suis-je contagieux ?"

Après la contamination par le virus, la grippe se déclare sous 48 h en moyenne. Vous restez contagieux pour les autres, jusqu'à cinq à sept jours après le début des premiers signes.

Des mesures d’hygiène simple permettent de limiter sa propagation lors des épidémies (éternuer ou tousser dans son coude pour éviter les projections de salives, lavage fréquent des mains, utilisation du gel antiseptique sans rinçage…).

La grippe peut entraîner des complications graves chez les personnes fragiles.

4 - "J'ai la grippe : dois-je consulter mon médecin ?"

Une grippe « met à plat » mais elle reste normalement supportable.

Consultez votre médecin traitant :

- si vous êtes enceinte ;

- si vous soupçonnez la grippe chez votre bébé ;

- si vous soupçonnez avoir la grippe et que vous avez plus de 65 ans ;

- si vous êtes atteint d’une affection chronique ;

- en cas de fièvre mal supportée (plus de 40° C) ou de symptômes inhabituels pour une grippe (essoufflement au repos ou difficulté pour respirer, toux productive avec expectorations colorées, par exemple) ;

- en l'absence d'amélioration sous 72 h, voire plus tôt, s'il y a une brusque aggravation.

5 - Quel traitement pour la grippe saisonnière ?

Le traitement de la grippe associe :

- le repos ;

- la réhydratation ;

- la prise d'antipyrétiques (paracétamol, ibuprofène) en cas de fièvre, mais après l'accord de votre médecin.

Le recours à un médicament antiviral est le plus souvent inutile. Il peut être proposé par le médecin traitant, à des personnes particulièrement fragiles avec des indications spécifiques.

Les antibiotiques sont inutiles en l’absence de surinfection bactérienne.