communique de presse gratuit

>
> La drogue : un non-futur !

La drogue: un non-futur!



La drogue : un non-futur (...)

Bruxelles.- Les volontaires de l’association Dites Non à la Drogue poursuivant leur action hebdomadaire d’information des jeunes et du public sur les dangers de la drogue se sont rendus dans la Commune d’Ixelles, près de la Place de Fernand Cocq, et ont contacté une cinquantaine de commerçants. Reconnaissant les livrets La Vérité sur la drogue et témoins du développement du trafic et de la consommation de drogue dans leur zone, c’est avec intérêt que les volontaires étaient reçus et près de 600 livrets furent laissés pour être distribués aux clients.

Il est important de se rappeler les termes du dernier rapport 2014 de l’OEDT (Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies) : « La consommation de drogues est l'une des principales causes de mortalité chez les jeunes en Europe, que ce soit directement par surdose (décès liés à l'usage de drogues) ou indirectement du fait de maladies, d'accidents, de violences ou de suicides ».

Jusqu’à présent les autorités ne réagissaient que peu ou pas à ce problème. Mais dès sa mise en place le nouveau gouvernement a pris une ferme décision avec une politique de tolérance zéro :“La consommation et à la détention de drogues dites douces sera donc poursuivie autant chez les mineurs d’âge que les plus de 18 ans” révèle La Libre du 10 octobre. “La possession de drogues est interdite. L’utilisation de drogues dans l’espace public ne peut pas faire l’objet de tolérance.”

L’association ne peut que se féliciter de cette décision qui montre l’intérêt du gouvernement pour la santé et le futur de ses jeunes et de ses administrés.

Depuis plus de trente ans l’association Dites Non à la Drogue, fondée par un groupe de scientologues, mène une politique de prévention primaire à l’adresse des jeunes. Ce sont les plus vulnérables et ils ont besoin d’être informés et éduqués avant tout contact avec les dealers. Les volontaires utilisent un programme laïque pour alerter le public sur le danger des drogues car « l’élément le plus destructeur de notre civilisation actuelle est la drogue » écrivait l’humaniste Ron Hubbard. 

Evitez le piège de la drogue, découvrez les matériaux d’information en visitant le site : www.ditesnonaladrogue.be




Mots clés : adolescent - drogue - parents - prévention - santé -