communique de presse gratuit

>
> L’importance du MWC pour Barcelone

L'importance du MWC pour Barcelone



Du 25 au 28 février aura lieu à Barcelone le MWC (Mobile World Congres), un des deux plus importants salon de technologie au monde avec le CES de Las Vegas.

Dans le même temps l’Espagne est quelque peu frappé par des conflits sociaux qui menacent le bon déroulement du salon.

Les chiffres qui accompagnent le Mobile World Congress (MWC) sont aussi impressionnants que son prestige. Le plus grand congrès mobile au monde devrait attirer plus de 107 000 visiteurs cette année, générer 13 900 emplois temporaires et avoir un impact économique de 473 millions d’euros. Sans parler de la grande vitrine internationale qu’il représente pour la ville hôte. Barcelone peut se vanter d’accueillir un spectacle de ces caractéristiques, dont d’autres métropoles rêvent.

Cette année encore la planète entière attend de découvrir les nouveautés technologique au titre desquelles cette année : 5G et smartphone pliable risquent de se faire une belle part de gâteau, le Samsung S10, les écrans AMOLED flexibles et leurs multiples utilisations ....

Avec le temps, Barcelone et le MWC forment un tandem réussi, mais cela ne veut pas dire que ce dernier soit permanent, comme l’a souligné mercredi le PDG de la GSMA (organisateur du salon), John Hoffman. Pour la première fois, l’exécutif a révélé que le congrès avait prévu de quitter Barcelone l’année dernière en raison de la crise politique 1-0, et qu’ils avaient déjà deux villes candidates. Les conséquences de cette décision auraient été désastreuses pour la capitale catalane.

Que ce soit en raison de la situation politique ou de problèmes de mobilité dus à des conflits de travail, il n’est pas rare que le ciel s'obscurcisse les semaines précédant le MWC, menaçant son déroulement. En 2019, l’accent est mis sur la grève du métro et l’instabilité de la trêve des taxis. Jusqu’à présent, Barcelone a réussi à convaincre la MWC de rester, mais nous avons bien peur que cela soit peut être pour la dernière fois. A Madrid, des chauffeurs de taxi ont essayé de boycotter la foire Fitur. Barcelone ne devrait pas répéter des évènements similaires qui jouent beaucoup sur l’image, le rayonnement et le développement de la ville.




Mots clés : High tech -