communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Enseignement / formation
> L’Onisep publie les métiers du médical

L'Onisep publie les métiers du médical

39735

L'Onisep publie les métiers du médical

ZOOM SUR 20 MÉTIERS

Le système de santé français repose sur le haut niveau de formation scientifique du personnel médical. Les spécificités d'une vingtaine de métiers sont à découvrir via des portraits, des interviews et des descriptifs. Au sommaire : les métiers des soins et du diagnostic, auprès des patients (médecin généraliste, ophtalmologiste, chirurgien-ne, pédiatre...) et ceux de l'industrie pharmaceutique (attaché-e de recherche clinique, chargé-e de pharmacovigilance, responsable de production…) qui interviennent à toutes les étapes de la chaîne du médicament, de la recherche à la commercialisation.

CINQ À ONZE ANS D'ÉTUDES EXIGEANTES

Parcours passe en revue les différents cursus : médecine, odontologie, pharmacie et maïeutique. Il présente la première année commune aux études de santé (PACES) débouchant sur un concours très sélectif. Il donne des informations sur le réaménagement à venir de la PACES qui vise à mettre en place de nouveaux accès aux études de santé. Ce guide fait également le point sur la réforme, prévue en 2016, des épreuves classantes nationales (ECN) en fin de 6e année de médecine, clés d'entrée vers l'internat. Les ECN vont être informatisées avec l'utilisation de tablettes numériques. A lire aussi : les stratégies proposées aux étudiants pour mettre toutes leurs chances de leur côté et les solutions pour rebondir en cas d'échec au concours.

DES DÉBOUCHÉS AU RENDEZ-VOUS

Départs à la retraite, pénurie de médecins dans certaines zones, la conjoncture est favorable à l'installation, en libéral, de jeunes praticiens, notamment les dentistes et anesthésistes. Les cliniques, les hôpitaux et la médecine du travail recherchent également des médecins salariés. Entre la baisse des prix des médicaments, le déremboursement, l'essor des génériques et la forte concurrence, les pharmacies connaissent une certaine fragilité économique. D'où la nécessité de s'adapter pour les jeunes pharmaciens-nes et notamment d'exercer avec des associés-es. De son côté, la filière du médicament offre de belles perspectives de carrière aux diplômés-es en pharmacie ou en médecine : recherche et gestion de projet…




Mots clés : etudiant - médecine -