communique de presse gratuit

>
> Incendie et meurtre : psychotropes responsables ?

Incendie et meurtre: psychotropes responsables ?



La semaine prochaine, Eddy Canesse sera jugé à la cour d’assises de Saint-Omer suite à l’incendie qui a coûté la vie à son père en janvier 2012.

Eddy vivait depuis plusieurs mois avec la communauté des gens du voyage. Ce jour là, le mardi 10 janvier 2012, alors âgé de 24 ans, il rend visite à son père alors qu’il a consommé de l’alcool.

Psychologiquement instable, le jeune homme est régulièrement hospitalisé à cinq reprises entre 2000 et 2011, il aurait même attenté à ses jours. Il a déjà été condamné pour violences, extorsion, incendie et fabrication d’engins explosifs.

Les psychotropes peuvent causer des effets secondaires très dangereux tels que : hallucinations, agressivité, envie de meurtre, tentative de suicide...etc

Il donc vital d’informer les gens sur le danger des psychotropes !

C’est pourquoi les membres de la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme ont organisé une distribution de prospectus le jeudi 10 juillet dans le centre ville d’Angers, pour dénoncer les effets secondaires dangereux des psychotropes.

En tant qu’association dénonçant les dérives psychiatriques, la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme est régulièrement témoin de ce genre d’abus : effets secondaires de médicaments, maltraitance, faux diagnostics, contentions, électrochocs, décès, etc. L’association, créée en 1974 en France, est contactée chaque semaine par de nombreuses familles et victimes d’abus psychiatriques.

Pour plus d’informations, visitez le site internet de la CCDH www.ccdhbretagne.org ou contactez-nous par téléphone au 02 41 34 60 03 ou par mail à ccdhbretagne@free.fr