communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Enseignement / formation
> Formation AIPR pour concepteur

Formation AIPR pour concepteur


Afin de pouvoir effectuer des chantiers à proximité de réseaux enterrés, aériens ou subaquatiques, les salariés d'une entreprise de travaux doivent avoir les compétences requises pour la réalisation de travaux à proximité de ces derniers. Au moins l'un des salariés présents sur le chantier ou chargés du suivi du projet, dans le cadre de cet article, un concepteur, doit avoir suivi la formation AIPR, autorisation d'intervention à proximité des réseaux. Cette formation englobe les responsabilités et obligations du concepteur, elle est obligatoire dans le cadre de la réforme anti-endommagement, texte de loi visant à réduire les accidents et/ou coupure de réseaux en se basant sur le recensement de tous les réseaux de France sur un guichet unique, consultable en ligne.

Qu'est-ce qu'un concepteur ?

Un concepteur peut être soit salarié de l'entreprise chargée de la conception ou bien du client de celle-ci, il intervient surtout sur la préparation des travaux mais également sur leur suivi. La formation AIPR concepteur est une formation de 7h, dont 6h de théorique pour préparer un examen d'une heure sous forme de QCM. Elle est destinée aux conducteurs de travaux, aux chefs d'équipes ou de chantiers mais également aux chargés d'études, aux personnes travaillant dans les bureaux de maitrise d'œuvres (personnel et assistance) et aux chargés de référencement de la géolocalisation des réseaux.

A l'issue de la formation, et pour pouvoir réussir l'examen, le concepteur aura consulté le guide technique et toutes les informations nécessaires sur la réglementation de conduction de travaux à proximité des réseaux, il pourra identifier tous les risques éventuels du métier pour pouvoir choisir la méthode de travail.

Où passer cette formation ? Quelles sont les conditions ?

Il existe plusieurs centres de formation agrées en France pour pouvoir passer l'AIPR, certains offrent même la formation en ligne. Avant de pouvoir passer le QCM de l'AIPR, le salarié doit démontrer à son responsable une preuve de ses compétences, à travers une attestation de compétences (également à travers un examen en QCM). Il est également à noter que la durée de validité de la formation AIPR concepteur est de 5 ans et que le tarif est aux alentours de 135 euros. La certification peut être éligible au CPF (Compte Personnel de Formation) car elle est inscrite au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

Comment se passe la formation ?

Le programme de la formation englobe théoriquement tous les points de la réforme de protection à l'endommagement des réseaux, que pourrait rencontrer le concepteur sur le chantier, il doit connaitre ses obligations et ses responsabilités ainsi que tout ce qui concerne les déclarations DT et DICT (repères, acteurs de la réforme, réseaux concernés, acteurs, dispenses, fonctionnement des systèmes…). Il est également informé sur la réglementation AIPR et sur l'exécution des travaux (marquage, piquetage, urgence de travaux, reconnaissance sur terrain, dommages, arrêt de chantier…).

La formation est basée sur une pédagogie de discussions et mises en situation avec des explications en s'appuyant sur des exemples vécus, des salles adaptées avec diaporamas, images, vidéos… sont mis à disposition ainsi que des supports papier pour résumer les points importants.

Les concepteurs pourront par la suite passer une épreuve d'une heure de QCM pour évaluer s'ils sont aptes à l'habilitation AIPR.

Comment est donc délivrée cette AIPR concepteur ?

Si le centre d'examen valide l'habilitation AIPR du salarié, l'employeur peut constituer un carnet de route au concepteur et y classer toutes ses habilitations en y inscrivant la validité, il n'y a pas encore de modèle obligatoire d'AIPR. La liste des centres d'examen reconnus par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire est consultable sur leur site, seuls ceux-ci sont peuvent faire passer les examens QCM AIPR aux concepteurs.