communique de presse gratuit

>
> Faire des allergies respiratoires la grande cause nationale (...)

Faire des allergies respiratoires la grande cause nationale 2019



Faire des allergies respiratoi

Ils sont plusieurs milliers à souffrir d'une crise d'asthme ou d'une rhinite allergique en France. 20% de la population souffrent d'une rhinite allergique et 15% d'asthme bronchique, dont 9% chez les enfants. Afin de réduire le nombre de cas et de renforcer la prise en charge, Daniel Vervloet, président de la Fédération française d'allergologie s'engage à mieux faire connaître les allergies respiratoires, à améliorer le diagnostic et la recherche. Bref, il encourage à faire des allergies respiratoires la grande cause 2019.

Allergies respiratoires chez l'enfant

Les allergies respiratoires sont souvent source de complications. Les enfants qui en souffrent sont souvent touchés par un eczéma ou une allergie alimentaire. L'allergie alimentaire rend plus grave l'asthme. Chez les enfants, ces maladies dites chroniques sont souvent causées par un trouble du sommeil ou une irritabilité. De plus, les enfants souffrant d'allergies respiratoires ont une capacité de concentration et d'apprentissage réduite.

Encourager une spécialité d'allergologie

Le professeur Daniel Vervloet dit se battre pour mettre en place une spécialité d'allergologie. Si les allergies au pollen sont traitées par un médecin avec une formation en allergologie, l'asthme est lui traité par un pneumologue. Mais la prise en charge est plus compliquée si la personne est touchée par un eczéma, une allergie alimentaire et l'asthme. Il confie que l'attribution du label "grande cause" devrait permettre la mise en place des unités de recherche.



Voir en ligne Medecine Santé : www.medecinesante.com