communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Finance
> Est-ce que le Bitcoin est en train de crasher ?

Est-ce que le Bitcoin est en train de crasher ?


Le bitcoin est la monnaie numérique la plus populaire au monde. Elle permet aux gens de contourner les banques et les méthodes de paiement traditionnelles et n’est contrôlée par aucune entité, pays ou banque centrale. Il y a plus de 18 millions de bitcoins en circulation.

bitcoin crash

Qu’en disent ses partisans ?

Certains partisans pensent que le bitcoin pourrait à terme remplacer les monnaies fiduciaires (émises par les gouvernements) grâce à la popularité croissante des paiements numériques. D’autres affirment également qu’il est à l’abri des manipulations des gouvernements et des banques centrales, offrant ainsi un système de paiement plus démocratique.

Par ailleurs, les investisseurs pensent qu’elle peut constituer une protection contre l’inflation, et les analystes de JP Morgan l’ont même comparée à des valeurs refuge comme l’or.

Que disent ses détracteurs ?

Les sceptiques affirment que le bitcoin n’a pas de valeur intrinsèque et qu’il présente un risque pour les investisseurs, qui ne sont pas protégés par les régulateurs ou les systèmes de protection financière si l’actif s’effondre.

Les critiques préviennent également que les investisseurs pourraient s’exposer à des fraudes, car les crypto-monnaies comme le bitcoin ont été liées au blanchiment d’argent et au marché noir. L’impact environnemental du "minage" du bitcoin, qui nécessite des ordinateurs gourmands en énergie pour générer des pièces, suscite également des inquiétudes. Comment s’est porté le bitcoin récemment ?

Le bitcoin a enregistré des gains importants au début de l’année 2021. À la mi-avril, il a atteint des sommets historiques de plus de 64 000 dollars par unité, soit un bond de plus de 450 % en six mois seulement.

Son ascension fulgurante a suscité l’intérêt d’investisseurs institutionnels et de grandes banques comme Goldman Sachs, qui a créé son bureau de négociation de bitcoins au début du mois.

Pourquoi s’effondre-t-il aujourd’hui ?

Le prix du bitcoin a chuté de près de 30 % pour atteindre presque 30 000 dollars (25 000 €) mercredi, après que les régulateurs chinois ont annoncé qu’ils interdisaient aux banques et aux sociétés de paiement d’utiliser des crypto-monnaies.

Mais la chute a commencé la semaine dernière après que le fondateur de Tesla a suspendu son projet de permettre aux clients de payer en bitcoins. Elon Musk, qui est considéré comme un fervent partisan des crypto-monnaies, a également été pris dans un échange confus sur Twitter au sujet des plans pour les avoirs en bitcoins de Tesla qui ont effrayé les investisseurs.

Est-ce que le Bitcoin va remonter ?

Le dernier krach du marché des crypto-monnaies a été lié à la décision de la Chine de réprimer le commerce des crypto-monnaies.

La Chine a interdit à toutes les institutions financières - y compris les banques - de proposer à leurs clients des services impliquant des crypto-monnaies.

Elle a également interdit les échanges entre crypto-monnaies, mais n’a pas interdit aux particuliers de détenir des devises numériques.

Alors que le bitcoin - et les crypto-monnaies en général - sont toujours volatiles et ont tendance à fluctuer sur un court laps de temps, la baisse actuelle des prix pourrait être là pour durer.

Cette fois-ci, la chute du bitcoin n’est pas simplement due à un tweet d’Elon Musk sur la manipulation des marques, mais plutôt à la répression de la Chine. Et compte tenu du fait que la Chine alimente près de 80 % du commerce mondial des crypto-monnaies, la probabilité que nous allons assister à une perte durable existe.

Soyez toutefois bien conscient que les avis divergent en la matière ! Pour les vrais crypto-croyants, chaque baisse est une opportunité d’achat !

Pendant ce temps, l’utilité du bitcoin en tant que monnaie s’évapore si son prix peut faire des bonds en avant en une seule journée. Et, en arrière-plan, il y a l’inquiétude que les banques centrales ne permettent tout simplement pas que leurs systèmes monétaires soient usurpés par des systèmes de paiement anonymes en roue libre, un point que la Chine semble avoir confirmé. Même si la technologie blockchain sous-jacente est brillante, les régulateurs sont importants.

Il est bien sûr concevable que le drame de cette semaine soit suivi d’une reprise la semaine prochaine.




Mots clés : Crypto-monnaies -