communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Salons et foires
> EPOQU’AUTO 2020 : LA PASSION INVESTIRA DE NOUVEAU EUREXPO CET (...)

EPOQU'AUTO 2020 : LA PASSION INVESTIRA DE NOUVEAU EUREXPO CET AUTOMNE


EPOQU’AUTO 2020 : LA PASSION

Un salon fidèle à ses valeurs… et aux grands noms de l'automobile

Rien n'est plus rassurant que les valeurs sur lesquelles il est possible de s'appuyer quel que soit le contexte et la période traversée. C'est en partant de ce principe, que les organisateurs d'Epoqu'Auto ont décidé d'ancrer l'édition 2020 du salon dans le respect des fondamentaux qui ont assuré son succès depuis plus de 40 ans. Au cœur de leurs préoccupations depuis toujours, le confort de visite sera encore amélioré cet automne. « Nous avons le souci permanent de diminuer les temps d'attente à l'accueil et de fluidifier la déambulation à travers les Halls », expliquent Alain Guillaume et Claude Passot, qui se partagent les responsabilités de l'organisation du salon cette année.

Une promenade dans le temps et dans l'histoire de l'automobile, qui commencera cette année dès le dôme d'Eurexpo, avec une reconstitution du garage d'Henry Malartre. Épaulés par Raymond Toti, le fils de son chef d'atelier, qui est lui-même membre du Club des 3A, les organisateurs proposeront une immersion dans l'univers du fondateur du Musée de l'automobile de Rochetaillée, au travers d'une multitude de pièces d'époque.

Véritable porte d'entrée sur le salon, le dôme d'Eurexpo jouera pleinement son rôle en dévoilant, comme l'année dernière, quelques modèles rares et emblématiques issus des trois plateaux phares de cette 42ème édition.

  Simca : un demi-siècle de voitures populaires

Pendant près de 50 ans, Simca fut incontestablement le plus italien des constructeurs automobiles français. Née fin 1934 sous le nom de Simca-Fiat, l'entreprise basée à Nanterre abandonne son patronyme transalpin pour le seul nom de Simca en 1938. Une marque dont le parcours chaotique prend fin en 1980, après être passée des mains de Fiat à celles de Chrysler entre 1963 et 1978, puis de Peugeot, qui baptise les derniers modèles du nom de Talbot. Près d'un demi-siècle au cours duquel ce constructeur populaire offre à l'industrie automobile française quelques modèles emblématiques. A commencer par la célèbre Aronde, lancée au début des années cinquante, qui installe Simca dans le cercle étroit des constructeurs français de référence. Dix ans plus tard, la Simca 1000 sort des chaines de production désormais installées à Poissy. Petite voiture familiale, elle est rapidement déclinée en versions sportives et fait merveille sur les routes des rallyes et dans les courses de côte. La Simca 1100, qui la rejoint en 1967, constitue le dernier grand succès commercial de la marque et termine sa carrière en 1981.

Les visiteurs d'Epoqu'Auto pourront redécouvrir ces modèles et tous ceux qui ont fait la légende de Simca sur trois plateaux disséminés sur le salon : le plateau principal qui totalisera 750 m² de surface d'exposition dans le Hall 5, le plateau sport sur 200 m² dans la galerie menant au Hall 6, et enfin le plateau réunissant des modèles uniques ou rares sous le dôme. Plus de 50 voitures au total, que les organisateurs ont pu réunir avec le concours du club Simca France.

Extrait du plateau : Chambord Cabriolet Présidentiel 4PR75, Coupé Oiseau Bleu, Simca 9 Sport Coupé Figoni, 1000 Rallye 1, Talbot Samba Rallye, Bagheera, Simca 8 Sport Cabriolet, Simca-Fiat 6CV, Simca 6, Vedette Régence, Ariane…

Bentley : une légende britannique

Un an après avoir fêté son centième anniversaire, Bentley prendra ses quartiers à Eurexpo pour une retrospective majeure. Après Maserati en 2019, c'est la marque anglaise née au nord de Londres qui occupera le plateau prestige du salon. Sur environ 500 m² de surface d'exposition, le Club des 3A s'est appliqué à réunir une vingtaine de modèles. Un nombre de voitures volontairement réduit, pour que chacun de ces véhicules imposants dispose d'un espace adapté à sa taille. Sortis d'usine entre 1924 et 2003, ces modèles raconteront l'histoire de cette marque mythique, qui a non seulement brillé sur les routes, mais aussi sur les circuits.

Sous l'impulsion d'un groupe de motoristes britanniques, rapidement surnommés les « Bentley Boys », et portée par son redoutable moteur 3 litres, la marques obtiendra en effet cinq victoires aux 24 Heures du Mans entre 1924 et 1930. Une période faste avec laquelle la marque renouera en 2003, remportant sa 6ème et dernière édition de la célèbre course d'endurance, mais cette fois équipée d'un moteur V8 turbo préparé par Audi.

Comme c'était déjà le cas l'année dernière avec Maserati, la présence de ne se limitera pas aux modèles présentés sur le plateau, puisque la légendaire marque britannique prendra également place sous le dôme.

Extrait du plateau : Bentley 3 litres Sport, Bentley 3,5 Derby Carrosserie Salmon&Sons, Bentley Type R, Bentley Continental Park Ward, Bentley Speed 8…

Les Tricylescars investissent Eurexpo pour une exposition totalement inédite

Il en ira de même pour les Tricyclescars, qui composent le troisième plateau phare de cette 42ème édition. Deux ou trois modèles seront installés et mis en valeur sur un virage relevé rappelant la configuration des circuits automobiles. Ces véhicules atypiques, apparus en Angleterre à l'initiative du constructeur britannique Morgan, ont connu leur heure de gloire entre 1909 et 1940. Sollicité par la très dynamique Amicale Tricyclecariste de France, le Club des 3A souhaitait répondre à leur proposition depuis plusieurs années. En les invitant cette année à « monter » le plateau historique d'Epoqu'Auto, le salon réaffirme ses ambitions d'éclectisme.

« Nous sommes très heureux de proposer ce plateau aux visiteurs d'Epoqu'Auto, souligne Jean-Paul Bessy, Président des 3A. Tout d'abord parce qu'il n'y a jamais eu de rétrospective consacrée à ce type de véhicules. Et ensuite, parce qu'ils sont très intéressants sur le plan historique, puisque la majeure partie de leur production correspond à une période bien identifiée, c'est-à-dire avant-guerre. »

Avec pour dénominateurs communs 3 roues, un poids inférieur à 350 kilos et une cylindrée inférieure à 1100 cm3, ces véhicules ont progressivement inspirés de nombreux constructeurs. L'édition 2020 d'Epoqu'Auto permettra de retrouver beaucoup d'entre eux : Morgan, Darmont, Sandford D'Yrsan, BSA, Villard… Autant de constructeurs qui ont rivalisé d'ingéniosité pour livrer des engins étonnants. La plupart de ces véhicules étant de petite taille, un très grand nombre de modèles sera présenté, et de belles animations prendront vie sur le plateau : reconstitution d'un vieux garage, reconstitution d'une grange, simulateur de course avec des Tricyclescars...

Extrait du plateau : unique Darmont spécial à compresseur de 1926, Sandford Grand Sport 1929, Morgan Super sport 1934…

Fondation Berliet et véhicules utilitaires : quand les constructeurs se mettent au service de la société

Proposé pour la première fois l'année dernière, le plateau dédié aux véhicules utilitaires s'ancre définitivement dans l'aventure Epoqu'Auto. Et cette année encore, il s'installera à proximité de l'espace réservé à la Fondation Berliet, pour proposer aux visiteurs de découvrir des véhicules mis au service des villes et des entreprises. Proposé sur près de 1 000 m², le plateau utilitaires proposera notamment un panel de véhicules un temps rattachés à Simca. A commencer par UNIC, constructeur de camions français passé sous le contrôle de Simca en 1952 pour en constituer la branche poids lourds, mais aussi le constructeur de tracteurs agricoles SOMECA intégré dans Simca Industries de 1958 à 1966, Tracteur MASSEY HARRIS… Au total 9 utilitaires environnant la marque seront présentés sur le plateau utilitaires.

Extrait du plateau : Aronde 90 A Chatelaine Gendarmerie, Aronde 90 A Intendante, VF2, Camion Cargo, Camion Marmon, Camion UNIC Court, Camion UNIC Long, Tracteur SOMECA, Tracteur MASSEY HARRIS Pony

Dans le même temps, après avoir parlé des véhicules de chantier, de voyages, de livraison… la Fondation Berliet poursuivra son voyage au cœur de l'histoire de l'industrie automobile française. Cette année, elle a choisi de présenter six véhicules de services municipaux, qui ont été affectés à la lutte contre les incendies, à l'enlèvement des ordures ménagères, à l'entretien de la voierie et des lignes aériennes de trolleybus. Des véhicules de marque Berliet, bien entendu, mais aussi d'autres signés De Dion-Bouton et Laffly.

Un plateau motos consacré à l'avant-guerre

Rendez-vous incontournable pour tous les passionnés d'automobiles anciennes, Epoqu'Auto est également devenu celui des amoureux de la moto. Devenu en quelques années incontournable, le plateau consacré aux deux roues sera cette année consacré aux engins d'avant-guerre. Aucune marque spécifique ne sera mise en avant cette année. Les organisateurs, ayant préféré présenter une large rétrospective de motos françaises et étrangères sorties d'usine entre le début du siècle et 1940, afin de mettre l'accent sur l'exceptionnel dynamisme du marché des deux roues durant cette période. Pour monter ce plateau, ils s'appuieront notamment sur la contribution du musée Malartre, qui mettra à leur disposition plusieurs motos présentées à Rochetaillée.

Extrait du plateau : Harley Davidson VLD 74 de 1934, une Harley Davidson Type F avec side-car de 1918, une Terrot 750 à moteur MAG de 1919...

Des partenaires traditionnels toujours mobilisés

Signe fort de l'attractivité toujours plus grande du salon, les clubs des marques comme Maserati et Lamborghini, jusque-là absents, feront leur apparition cette année. « Leurs représentants ont été enchantés de leur passage ces dernières années, puisque ces deux marques ont été récemment au centre du plateau Prestige, et ils ont décidé de s'inscrire dans le temps à nos côtés », se réjouissent les organisateurs.

Epoqu'Auto 2020 proposera donc une offre d'une exceptionnelle diversité, au cœur de laquelle s'installeront comme chaque année les partenaires traditionnels du salon. A commencer par les trois grands constructeurs français, bien entendu, mais aussi ces passionnés sans lesquels Epoqu'Auto ne serait pas un rendez-vous unique en son genre. Ainsi Autodiva, le spécialiste du sport automobile, reviendra cette année sur les grandes heures de la course automobile dans la région lyonnaise. Des pilotes et des modèles purement régionaux seront présents sur le plateau proposé par Gérard Gamand.

De son côté, l'espace Youngtimers, mettra cette fois l'accent sur les breaks sportifs. Si les constructeurs français ont délaissé ce segment, leurs grands concurrents étrangers l'ont investi et souvent avec succès. Audi, bien entendu, qui sera représenté avec une A4 break V6, mais aussi Alfa Romeo avec une Sport Wagon 156, BMW et son break 550, Volvo, Honda... Au total, huit break devraient être présents sur le plateau.

Aux côtés de ces plateaux et de ces marques qui n'entendent pas manquer une seule édition du salon, Epoqu'Auto confirmera enfin sa vocation de rendez-vous fédérateur dédié à tous les amoureux de voitures anciennes, en réunissant quelques 800 exposants : marchands, artistes, clubs de marque, animations…

Bien évidemment, le salon ne saurait fermer ses portes sans sa traditionnelle vente aux enchères. Cette année, elle se tiendra le dimanche 8 novembre à partir de 14h, dirigée par maître Jean-Pierre Osenat, commissaire-priseur à Fontainebleau.

DATES & HORAIRES :
Vendredi 6 novembre 2020
9h00 / 21h00
Samedi 7 novembre 2020
9h00 / 19h00
Dimanche 8 novembre 2020
9h00 /18h00

LIEU : Eurexpo (Lyon - Chassieu)

QUELQUES CHIFFRES :
70 000 m² de surface d'exposition
70 000 visiteurs attendus
Plus de 800 exposants

À NE PAS MANQUER : Vente aux enchères dimanche 8 novembre 2020 à partir de 14h00 dans le Hall 6

TARIFS : Adultes : 15 € Etudiants : 11 € sur présentation de la carte d'étudiant valable pour l'année 2020/2021 Groupes (+ de 15 personnes) : adresser un courriel à : epoquauto@les3a.com Personne en fauteuil : gratuit et billet à 11 € pour un accompagnant Enfants de moins de 12 ans : gratuit Parking P4 gratuit pour les véhicules de collection (de plus de 30 ans) et pour les motos

GARDERIE POUR LES ENFANTS DE 4 À 12 ANS : Samedi 7 novembre 2020 à partir de 11h Dimanche 8 novembre 2020 à partir de 10h

SITE INTERNET : www.epoquauto.com Suivez-nous sur : Facebook, Twitter, Youtube et Pinterest : Salon Epoqu'auto Instagram : salon_epoquauto

ORGANISATEUR : Club des Amateurs d'Automobiles Anciennes 9 rue Vauban 69006 Lyon Président : Jean-Paul Bessy Contact : Alain Guillaume, Claude Passot Commissaires Généraux du salon Site internet : www.les3a.com



Voir en ligne EPOQU’AUTO : https://epoquauto.com/