communique de presse gratuit

>
> Dysfonction érectile et érection involontaire

Dysfonction érectile et érection involontaire



Dysfonction érectile et (...)

Saviez-vous que l'éjaculation précoce est le trouble sexuel le plus répandu ? Devant la dysfonction érectile, l'éjaculation précoce (appelée également éjaculation prématurée) touche environ 1 homme sur 4 en France.

La dysfonction érectile et l'éjaculation précoce sont, par ailleurs, souvent confondues. Certains hommes, pensant qu'ils sont impuissants rencontrent, en réalité des problèmes d'éjaculation mais ne font pas forcément la différence entre les deux conditions. Or, l' n'est pas une maladie à proprement parler.

Une éjaculation involontaire qui peut être contrôlée

L'éjaculation précoce est un acte involontaire d'éjaculation qui se produit, en moyenne, 2-5 minutes après le début du rapport sexuel. Qu'est ce que cela signifie ? En fait lors du rapport sexuel, l'excitation augmente de façon progressive avant d'arriver au seuil du « plateau », moment de l'orgasme. Durant toute cette période, l'éjaculation est contrôlée et l'homme éjacule à peu près au même moment que sa partenaire atteint l'orgasme.

Il existe 2 types d'éjaculation précoce : l'EP primaire, qui concerne les jeunes hommes qui ont toujours connu l'éjaculation prématurée et l'EP secondaire, développée par les hommes qui souffrent d'éjaculation précoce depuis peu. Ces 2 catégories se divisent encore en 4 grades, allant du grade 1, simple à traiter par des exercices au grade 4, davantage lié une pathologie (éjaculation avant la pénétration).

L'importance du message sexuel transmis

L'une des différences fondamentales entre la dysfonction érectile et l' est que le trouble est plus souvent psychologique pour la seconde condition. En effet, le cerveau reçoit les messages sensitifs qu'il renvoie ensuite au reste du corps, en l'occurrence au pénis pour un acte sexuel.

Il faut, pour venir à bout d'une éjaculation précoce légère à moyenne, se concentrer sur l'excitation mentale puis physiologique en tentant de la conserver le plus longtemps possible au niveau « moyen ».

Solutions médicales et exercices

Pour venir à bout de troubles de l'érection et d'éjaculation précoce, vous devez exercer votre muscle pub coccygien. Faites régulièrement des contractions contrôlées afin de rallonger le plus possible le moment de l'éjaculation.

Si les exercices ne sont pas suffisants, essayez l'un des traitements contre l'impuissance Viagra, Cialis et Levitra qui vous permettront de faire durer vos rapports sexuels. Pour l'éjaculation précoce, il existe , traitement médical qui rallonge de 300% le moment de l'éjaculation.

Prenez votre santé sexuelle en main.