communique de presse gratuit

>
> Droits : les jeunes parlent aux jeunes

Droits : les jeunes parlent aux jeunes



Paris - A l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, les bénévoles de l’association « Des Jeunes pour les Droits de l’Homme » (Youth for Human Rights International) se sont réunis samedi 20 août 2011 autour du parvis de Beaubourg faisant signer une pétition, afin que la Déclaration universelle des droits de l’homme soit étudiée et appliquée et ce dès l’école primaire. M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU, a déclaré, le 12 août 2011 : « La communauté internationale doit continuer d'œuvrer de concert afin d'élargir l'horizon des possibilités pour ces jeunes femmes et ces jeunes hommes et répondre à leurs revendications légitimes pour la dignité, le développement et un travail décent. Ne pas investir dans la jeunesse revient à faire de fausses économies. Les investissements qui seront réalisés en faveur des jeunes apporteront de précieux résultats dans un avenir meilleur pour tous. » En effet, l’objectif de la journée internationale de la jeunesse des Nations Unies est de promouvoir le programme d’action mondial pour la jeunesse adopté en 1995 et ce tout particulièrement auprès des jeunes. Comme ces jeunes aspirent à un monde meilleur et sont à la recherche de solutions pour l'atteindre, ce programme permettre de sensibiliser les gouvernements à cette demande. Pour la représentante pour la France de l'association : « L’association Des Jeunes pour les Droits de l’Homme a été fondée en 2001 par Mary Shuttleworth qui est directrice d'école et éducatrice. Elle a été témoin de nombreuses violations des droits fondamentaux et a connu l'apartheid. Son programme d'éducation aux droits, aux devoirs et aux responsabilités, s'adresse aux jeunes car elle sait qu'ils sont l'avenir de cette société. Les clips qui décrivent les 30 articles de la Déclaration universelle signée en 1948 permettront à ces jeunes de devenir les futurs défenseurs de la tolérance et de la paix. »

L'humaniste Ron Hubbard, déclarait : « Nous pouvons comprendre au moins une chose : la grandeur n'est pas le fruit des guerres meurtrières ou de la célébrité. »

Contact presse : droitsdelhomme@gmail.com ou 06.22 75.75.20 Pour en savoir plus, visitez le site : http://fr.youthforhumanrights.org/