communique de presse gratuit

>
> Croissance de 45% pour Neo Telecoms

Croissance de 45% pour Neo Telecoms



Croissance de 45% pour (...)

Neo Telecoms, qui a réalisé en 2007 une croissance de 45% avec un CA de plus de 10 millions d'euros, doit faire face également à la croissance du trafic internet de ses clients. Pour cela Neo Telecoms migre l'ensemble les liaisons et routeurs de son réseau IP Pan Européen sur des équipements de dernière génération. Avec ces nouveaux investissements, Neo Telecoms offre une nouvelle infrastructure IP prête à accueillir un trafic IP de plus de 100Gbit/s avec les meilleures conditions de services de routage associé.

Florian du Boys, DG de Neo Telecoms

"La demande de nos clients pour le transport de données est exponentielle. Depuis 4 ans, notre trafic IP a été multiplié par 6 pour atteindre en 2007 des débits de plus de 20 Gbit/s par liaison européenne. Aujourd'hui notre nouvelle infrastructure IP est prête à accueillir un trafic jusqu'à 10 fois supérieur en assurant dans les meilleures conditions de services le routage associé. C'est vraiment le souci premier de notre direction technique : donner toujours plus de confort et de puissance aux clients qui utilisent nos infrastructures IP et Fibre."

En installant les derniers routeurs de la gamme Juniper Network - MX960 - autour de son backbone d'une capacité actuelle de 100 Gbit/s reliant 6 pays, Neo Telecoms prépare sa croissance et celle de ses clients. « Les réseaux IP arrivent à un certain engorgement. Pour éviter la saturation de nos lignes et proposer toujours des services à haute performance, nous avons choisi les routeurs de Juniper Networks. Avec ces nouveaux routeurs, Notre réseau IP Pan européen dispose d'une capacité apte à supporter l'augmentation de trafic attendue d'ici à 2010 » explique Florian Du Boys.

Neo Telecoms propose son réseau hautes performances aux entreprises et fournisseurs d'accès ou de contenus. Interconnectant 25 datacenters en Europe dont ceux abritant les principaux points d'échanges de trafic, proposant de multiples services, ce backbone MPLS a fait l'objet de plusieurs mois de tests afin de valider sa stabilité et ses performances. Neo Telecoms l'a complété avec des routeurs Foundry MLX-8 sur sa boucle métropolitaine parisienne en fibre optique pour la distribution locale du trafic.

Didier Soucheyre, Président de Neo Telecoms " Nous avons choisi de conforter notre position d'opérateur spécialisé en IP en déployant cette infrastructure capable de gérer tous types de flux IP, de classes de services, reposant sur un ensemble de liaisons à 10 Gbit/s qui deviennent aujourd'hui le standard, et en gardant toujours à l'esprit les critères qui ont fait de ce réseau l'un des plus disponibles du marché : la redondance des circuits et des équipements, l'exploitation et l'optimisation continue, et une surcapacité permanente sur tous les liens apte à supporter les pics de trafic client"

La success story d'un opérateur de fibre optique Français indépendant

En 2002, la société américaine Abovenet a décidé de se retirer du marché Européen. Malgré un endettement qui représentait 2 fois son chiffre d'affaires, la société a été rachetée par ses managers salariés Didier Soucheyre et Florian du Boys dans le cadre d'un MBO (Management Buy Out). Le résultat net de l'entreprise a été multiplié par trois entre 2005 et 2006 a été majoritairement réinvesti dans l'appareil de production et a servi au désendettement complet de l'entreprise. De l'activité principale - la location de fibre optique sur Paris Ile de France - les dirigeants ont développé le chiffre d'affaires des services associés : l'hébergement en salle machine sécurisée pour des Plans de Reprise d'Activité en cas de sinistre, la vente de connectivité internet mondiale sur le réseau Abovenet, et l’expertise liée à l'allumage de la fibre optique pour démultiplier les capacités de données transportées.

Le réseau Fibre Optique Parisien de Neo Telecoms

Déployé à partir des années 2000, le réseau de Neo Telecoms est constitué majoritairement de câbles contenant 432 fibres optiques (voire 864 entre Paris et La Défense). D'une longueur de plus 100 km de long, son maillage couvre les principales zones d'activités économiques de Paris (Opéra, Etoile, Nation, la Défense,…) ainsi que tous les data centers indépendants du marché. Architecturé sous forme de boucles interconnectées par des POPs, ce réseau permet de raccorder les différents sites de production d'une même entreprise de façon sécurisée et sans limitation de débit.




Mots clés : réseaux - telecommunication - voIP -