communique de presse gratuit

>
> Comment reconnaître un poulet fermier ?

Comment reconnaître un poulet fermier ?



Comment reconnaître un poulet

Le saviez-vous ? En France, un poulet sur quatre consommé est un poulet fermier ou un poulet bio. Ces derniers ont notamment un accès à l’extérieur à la différence des poulets élevés en batterie, dans des élevages intensifs. Les poulets fermiers sont élevés dans des bâtiments de plus petite taille, avec des perchoirs et lumière naturelle.

L’élevage de poulets fermiers

Les poulets fermiers ont deux fois plus d’espace que les poulets des élevages intensifs. Ils sont nourris à 75% de céréales au minium et sont soumis à un cahier des charges très strict, portent une bague sur laquelle figure le nom de de l'éleveur.

Comment reconnaître un bon poulet ?

La couleur du poulet ne certifie pas sa qualité. A chair blanche, il aura été élevé au blé et à chair jaune au maïs. Un bon poulet doit peser au moins 1kg. Pensez également à bien lire l’étiquette sur ce dernier vous indiquant les mentions Label Rouge, AOC ou AB.

Il est déconseillé de consommer du poulet, entier comme en filet, qui ne vous indique aucune garantie. Un poulet labellisé ou bio coûte plus cher mais vous aurez notamment des garanties en termes de qualité et traçabilité. Le conseil : en manger moins souvent mais en manger mieux !



Voir en ligne Elevage de poulet en Dordogne : https://www.nathalie-borros.fr