communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Immobilier
> Comment faire fructifier son argent en 2013 ?

Comment faire fructifier son argent en 2013 ?

32766

Comment faire fructifier son argent en 2013 ?

Il n’est pas facile pour les Français de savoir dans quel placement il est bon d’investir son argent en 2013. En effet, cette nouvelle année débute encore une fois sous le signe d’une incertitude économique et politique ne permettant pas aux investisseurs de retrouver confiance quant-à l’avenir. Leur demande est simple : la garantie. La garantie d’une performance réelle, la garantie de rendements et surtout, la garantie de peu de risques. Nous vous proposons donc un guide spécial qui va vous montrer la voie à suivre en ce qui concerne les investissements intéressants pour votre argent en 2013.

Profiter des nouveaux fonds garantis d’assurance-vie

Il est possible d’observer la venue sur le marché de « fonds euros garantis » qui ont été lancé par des compagnies d’assurance. Ces fonds, totalement différents des fonds euros classique offrent cependant le même niveau de sécurité pour un rendement nettement supérieur.

Qu'il s'agisse d'un fonds « boosté » offrant 3,97% de rendement en 2012 ou d'un fonds euro 100% pierre et offrant 4,15% en 2012, l'investisseur peut déjà optimiser pour commencer la part sans risque de son contrat.

En partant de ce point, il pourra par la suite envisager un réinvestissement progressif en UC actions ou obligations en sécurisant ses potentielles plus-values sur les fonds euros garantis précédemment cités. Ce qui lui permettra donc de ne pas délaisser les contrats d’assurance-vie multi-supports.

Privilégier l’immobilier

Avec ces temps incertains l’investissement locatif s’est réellement imposé comme étant une valeur refuge auprès des investisseurs Français. La mise en place de nouveaux dispositifs pour l’année 2013 perpétue l’incitation à l’investissement locatif et continue de proposer de nombreux avantages fiscaux, qui demeurent le déclencheur principal d’un investissement à long terme dans l’immobilier.

  • la loi Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard est une loi de réduction d’impôts qui va permettre aux personnes physiques soumises à l'impôt sur le revenu de réduire le montant de leur impôt en investissant dans l'immobilier neuf situé dans une résidence de services. La réduction d'impôts est de 11% du montant total de l'investissement dans la limite de 300 000 € investis.

Ce dispositif permet aux investisseurs de déléguer les frais de gestion en passant par un gestionnaire et leur assure en plus une garantie des rendements. Profitez-en, il a été reconduit jusqu’en 2013 !

  • la loi Malraux

Le dispositif Malraux permet aux personnes physiques soumises à l'impôt sur le revenu de déduire leurs travaux, dans la limite de 100 000 € par an, de leur impôt en investissant dans l'immobilier réhabilité et ce dans la mesure où le bien concerné se situe dans un secteur sauvegardé ou en ZPPAUP (Zone de Protection de Patrimoine Architectural Urbain Paysager).

Il a été exclu du champ d'application de la réforme introduite par le projet de loi de finances pour 2013, qui consistait en l'abaissement du plafonnement global des avantages fiscaux de 18000€ + 4% du revenu imposable pour 2012 à 10 000€ pour 2013.

C’est donc une excellente nouvelle pour vous investisseurs, car vous allez pouvoir continuer à optimiser votre fiscalité à travers ce dispositif.

  • la loi Duflot

Successeur du dispositif Scellier, le dispositif Duflot propose aux investisseurs des avantages attractifs comme, une réduction d’impôt de 18% étalée sur 9 ans dans le cadre d’un investissement dans un logement neuf répondant au niveau de performance énergétique « label BBC ».

De plus grâce au dispositif Duflot Outre-Mer, vous pourrez investir dans l’immobilier neuf dans les DOM-TOM et toucher une réduction d’impôts de 29% étalée sur 9 ans. Il est applicable aux zones de Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et dans les îles Wallis et Futuna dans des conditions fixées par décret.

Trouver une alternative à « l’immobilier classique »

Les plus-values immobilières, comme les SCPI (de rendement ou fiscale), sont des formes de placement collectif dans l’immobilier qui vont vous permettre d’obtenir de nombreux avantages, surtout en cette période de troubles économiques.

De plus en plus plébiscitées par les Français, elles représentent un investissement incontournable de part leur rentabilité, leur sécurité, leur souplesse et leur solidité. Offrant une réelle alternative de placements, elles vont vous permettre de réaliser un investissement immobilier sans pour autant rencontrer les contraintes de la gestion locative tout en vous proposant des rendements généralement supérieurs à 5% net avec une visibilité à court et moyen terme.

Le super livret d’épargne : un placement sécurisé

Livret d’épargne comme le Livret A, il est au contraire de ce dernier non figé par la réglementation classique et vous propose donc des performances accrues. De plus, les retraits sur les super livrets sont libre, ils rendent donc votre épargne disponible et témoignent de la flexibilité de ce produit.

Sa principale caractéristique est son plafond des dépôts qui peut parfois atteindre plusieurs millions, laissant donc une certaine marge aux investisseurs. Bien qu’ils soient fiscalisés, leurs rémunérations sont libres, fixées par les banques qui proposent la plupart du temps des taux plus élevés que ceux offerts par le Livret A.

Ils sont recommandés en période d’incertitude pour leur cadre sécurisant. Cependant avant d’opter pour ce type de placement il faudra vous renseigner sur sa caractéristique première : le plafond des dépôts, mais également sur la performance de son taux et sur le bonus d’entrée ( très attractif sur les premiers mois mais plafonnés en général à 100 000 €).

Se lancer à la conquête de l’or

Le métal précieux a connu au cours de l’année 2012 une belle progression de + 11% qui encourage les spécialistes à prévoir une année prospère pour l’or en 2013, avec des perspectives de hausse situées entre + 10% et + 15%. Devenue aux côtés de l’immobilier une véritable valeur refuge, il est difficile de ne pas considérer l’or comme l’un des placements les plus rentables de l’année 2013.

Voici les deux méthodes qui vous permettront de réaliser un investissement dans l’or :

  • un investissement dans l’or physique

La meilleure solution pour bénéficier « d’avoirs sécurisés » est de privilégier les lingots et pièces d’or. Cependant, pour profiter au maximum des avantages de l’or physique, il vous faudra miser sur une durée d’investissement assez longue afin de bénéficier de l'exonération fiscale au bout de 12 ans.

  • un investissement dans les fonds indexés sur les cours de l’or

A court terme ils vont vous permettre de jouer sur les variations du métal avec des frais de gestion inférieurs à ceux qui seraient facturés à un particulier cherchant à stocker le métal jaune. De plus atout non négligeable, leur fiscalité est identique à celle des actions françaises.

Conclusion

Bien que pertinente cette liste à elle seule ne vous permettra pas d’investir au mieux votre argent en 2013. En effet il existe d’autres placements intéressants pour faire fructifier votre patrimoine mais, pour que ces investissements soient une réussite il est important de ne pas vous lancer seul et de vous faire accompagner par un professionnel indépendant.