communique de presse gratuit

>
> Choisir un logiciel avocat : se décider sereinement avec zLawyer

Choisir un logiciel avocat: se décider sereinement avec zLawyer



Choisir un logiciel avocat :

Lorsqu’arrive le moment de choisir un , les avocats peuvent être pris de sueurs froides aisément compréhensibles. Est-ce vraiment utile ? vais-je vraiment en avoir besoin même si je suis en individuel ? Est-ce que cela ne va pas me coûter les yeux de la tête ? comment être sûr de faire le bon choix ?

C’est pour tranquilliser les avocats qui doivent s’équiper pour la première fois, ou pire se rééquiper, que zLawyer a décidé de produire un petit guide aidant à choisir le meilleur logiciel avocat.

D’abord il y a le produit.

Bien évidemment, le produit doit être très complet et permettre de saisir facilement ses temps afin de les facturer efficacement derrière. Ne vous y trompez pas, même si un avocat ne fait que du conseil et ne facture peut-être alors qu’au forfait, consigner efficacement son temps c’est s’assurer que l’ensemble de ses actions est rentable pour soi et pour le cabinet. Mais un bon outil doit aussi vous permettre de vous y retrouver facilement dans vos dossiers, dans la classement documentaire, et dans vos contacts. Enfin, la maîtrise de votre agenda, par dossier ou non, ainsi que les outils d’analyse, de CRM, etc... deviendront rapidement des caractéristiques importantes.

Ensuite il y a les gens.

Ceci aurait d’ailleurs pu être la rubrique numéro 1 tant cette donnée est cruciale. Les gens, ce sont ceux qui ont créé le logiciel, ceux qui le font vivre au jour le jour mais aussi tout ceux qui vous accompagnent depuis le premier jour et jusque dans toutes les questions que vous pourrez avoir au fil de l’eau. Les gens, c’est donc aussi la hotline, les opérations de maintenance, les mises à jour. Posez les bonnes questions à cet égard.

Vient ensuite l’ergonomie

Très bien. Vous pouvez avoir les meilleures fonctionnalités sur le papier mais elles ne servent à rien si vous ne pouvez les utiliser facilement et que toutes les rubriques sont compliquées d’accès. Un bon logiciel, c’est aussi et surtout celui qui ne nécessite quasiment aucune formation : pensez-y ! Si le logiciel ne vous apparaît pas simple dès sa présentation, pas suffisamment intuitif : fuyez !

Enfin il y a les contraintes :

Elles ne vous auront pas échappé mais pensez au prix. Il n’y a aucune raison valable pour qu’un outil coûte trop cher et soit en complet décalage avec vos possibilités réelles. En outre, méfiez vous de toutes les solutions qui "privatisent vos données" et vous obligeront donc à n’avoir recours qu’à l’éditeur...vous ayant vendu son logiciel et fait de vous son prisonnier.

Pour être accompagné, prenez contact avec nous et découverez notre solution :




Mots clés : droit - logiciel -