communique de presse gratuit

Diffusion Communiqué gratuit
Gastronomie et terroir
Cémoi Cémoi

Cémoi

20nov.



Cémoi

La genèse au pied des montagnes

A l'origine, en 1814, Louis Parès, artisan chocolatier, produisait son propre chocolat dans son atelier d'Arles-sur-Tech, au pied des Pyrénées dans le sud de la France. Cette petite entreprise trouvera la prospérité, reprise par les beaux-fils de Louis : Joseph Cantaloup et Emile Catala, et prendra le nom de Cantaloup-Catala. Une entreprise résolument familiale était née.

L'esprit des entrepreneurs

En 1962, Georges Poirrier reprend les rennes de cette petite entreprise et la baptise Cantalou, avant de reprendre le nom de CÉMOI, déjà très connu sur le marché. Visionnaire, il décide de poursuivre la tradition chocolatière à la française par la sélection des meilleurs aromes de fèves de cacao. Pour se faire, il n'hésitera pas à parcourir l'Afrique et l'Amérique du Sud à la recherche des meilleurs arômes. Georges Poirrier puis son fils Jean-Claude et ses petits fils Patrick et Michel reprendront le flambeau. Une lignée d'entrepreneurs passionnés était née.

CÉMOI : fédérateur de savoir-faire

Aujourd'hui, CÉMOI est le numéro un du chocolat en France et le troisième européen. Avec 3 200 collaborateurs, 14 usines dont 10 françaises, 3 européennes et 1 en Côte d'Ivoire, le groupe cumule deux siècles d'existence.

D'un atelier de chocolatier jusqu'à une entreprise de rayonnement mondial reconnu pour son savoir-faire, l'histoire du chocolatier Français, c'est avant tout celle d'investissements, rachats d'usines, d'élargissement de gamme pour répondre aux besoins de tous ses consommateurs. En s'engageant auprès des producteurs de cacao, en plaçant l'innovation au cœur de son développement, le groupe CÉMOI affirme tous les jours sa singularité.



Voir en ligne Cémoi : https://www.cemoi.fr/