communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Transports
> Ce qu’il faut savoir avant de transporter un passager en scooter

Ce qu'il faut savoir avant de transporter un passager en scooter


Transporter un passager en scooter est autorisé si vous respectez scrupuleusement les règles établies. Ces dernières ont surtout été mises en place dans le but de garantir votre sécurité, celui du passager et des autres usagers de la route. Que contiennent donc ces règles en question et surtout quelles pénalités attendent les contrevenants ?

Transporter un passager en scooter en fonction de son âge

Selon les lois en vigueur, l’âge est le principal critère à considérer pour le transport d’un passager en scooter (moins de 50cc). À partir de 14 ans, le passager sera traité comme un adulte, il devra occuper une vraie place assise. Dans ce cas, le certificat de conformité devra préciser que le véhicule compte bien 2 places assises. À moins de 14 ans, une selle biplace sera suffisante. Toutefois, pour un enfant de moins de 5 ans, la loi exige un siège adapté à cet usage avec notamment un système de retenue agréé. Tout contrevenant à ces lois sera sanctionné d’une amende forfaitaire de 35 € (2e classe). D’un point de vue mécanique, le passager sera une charge supplémentaire pour la moto. Veillez donc à bien entretenir le carburateur de scooter et le cylindre de scooter.

Autres informations à savoir pour le transport d’un passager en scooter

Pour le scooter, transporter un passager supplémentaire signifie charge supplémentaire et donc travail supplémentaire. Veillez donc au bon réglage du carbu de scooter pour ne pas mettre la machine à rude épreuve. Règle de sécurité primordiale pour tout adepte de deux roues, le port du casque ne concerne pas uniquement le pilote. Le passager devra faire de même pour éviter de se faire réprimander par les forces de l’ordre avec une amende de 135 euros à la clé et un retrait de points.