communique de presse gratuit

>
> Cannabis : Hallucinations et suicide à la clé !

Cannabis: Hallucinations et suicide à la clé !



La drogue peut avoir des effets dévastateurs sur certaines personnes, même la drogue dite "douce" comme le cannabis. Mélanie, 48 ans, lance un cri d’alerte suite au suicide de son fils.

Matthew a commencé à prendre du cannabis vers 14 ans. Il a d’abord eu des problèmes de sommeil, puis a commencé à se sentir de plus en plus faible dans le corps et le bras. Il a ensuite eu des hallucinations. Il expliquait à sa mère qu'il avait des vers qui vivaient dans son estomac et qui allaient sortir de sa bouche et de son nez. Il a été interné dans un hôpital psychiatrique, puis s’est pendu à l'âge de 20 ans. La maman de Matthew a donc décidé d’en parler afin de sauver d’autres adolescents.

C’est pourquoi, le mercredi 26 mars de 11h à 12h les bénévoles de l’association « Non à la drogue, Oui à la vie » seront présents dans la ville de Lorient pour informer les gens en distribuant des livrets sur les dangers des drogues.

L’association « Non à la drogue Oui à la vie » fait de la prévention depuis plus de 22 ans en France car la consommation de drogues, chez les jeunes français, ne cesse d’augmenter et qu’il est donc vital de réagir à cette situation très critique.

La seule chose qui n'ait jamais été tentée, c'est la vraie prévention à grande échelle et long terme en informant sur le vrai danger des drogues dès le plus jeune âge, de la même façon que l'on apprend à traverser une rue. Le cannabis n’est pas une drogue « douce » comme on essaie de nous en convaincre, il s’agit d’une drogue qui a de sérieux effets secondaires, tel que des hallucinations, de l’agressivité, une vue trouble... etc La solution ? Elle est dans l’information et la connaissance exacte de ce qu’est une drogue. Informez-vous : www.nonaladrogue.org ou www.cestquoiladrogue.fr

Contact presse M. Robert Galibert 06 20 51 17 57 ou info.drogue@gmail.com