communique de presse gratuit

>
> Canicule et médicaments : une liaison dangereuse

Canicule et médicaments : une liaison dangereuse



Canicule et médicaments : (...)

En août 2003, une vague de chaleur exceptionnelle touchait l’Europe, faisant 70.000 morts dont plus de 19.000 en France. Il est difficile de ne pas y penser avec les chaleurs record en France la semaine dernière.

Des records de températures ont été battus dans plusieurs villes en France cette année, notamment à Paris, ou la température 42°C a été atteinte, soit la température la plus élevée mesurée à Paris depuis le début des relevés (fin du 19e siècle). Des températures record ont aussi été enregistrées dans plusieurs autres villes en France. Cette canicule de 2019 est surtout impressionnante par son aspect tardif et a été problématique pour environ 4 millions de personnes en France qui utilisent des médicaments fragiles, tels que l'insuline, les hormones de croissance, les anti-TNF ou les vaccins.

La canicule et le problème insidieux des médicaments fragiles

Environ 5 % de la population française utilise un médicament fragile qui doit être maintenu à une température entre 2 à 8°C. Si ces médicaments sont exposés à des températures extrêmes, ils sont endommagés et perdent très vite leur efficacité. Le problème de ces médicaments est que quand ils sont exposés à de fortes chaleurs, ils ne changent pas d'allure mais sont tout simplement moins efficaces, ce qui veux dire que pendant des périodes de chaleur très fortes, les utilisateurs de ces médicaments s'injectent très souvent avec des médicaments périmés, affectant radicalement leur traitement.

Il est impératif que ces médicaments fragiles soient gardés au frais en tout temps et sous toutes circonstances.

Ils sont plus de 1,2 millions de personnes en France atteintes de maladies qui les empêchent de voyager, parce que les médicaments qu'ils utilisent doivent être conservés au frais. Ces personnes sont effectivement prisonnières de leurs maladies. Ces médicaments incluent les médicaments pour des maladies chroniques telles que le diabète, la polyarthrite ou la sclérose en plaque. Cette sensibilité à la chaleur concerne aussi les hormones de croissance, l'adrénaline et les anti-venins.

Lifeina, la startup française votée meilleure startup au monde au Lisbon WebSummit de 2017, ainsi que lauréate du Prix Galien 2018, a créé LifeinaBox, le plus petit frigo au monde, pour le transport et le stockage des médicaments fragiles. Pour Uwe DIEGEL, créateur de la société, Lifeina représente un investissement personnel. "En 2003, mon frère a failli mourir suite à un incident ou son médicament a été congelé par erreur dans un hôtel. J'ai donc lancé cette société pour des raisons qui tiennent plus du personnel que du business. Lifeina est pour moi l'expression ultime de l'innovation au service de la santé. Si les produits de Lifeina sont si populaires, c'est par ce que ce sont des produits dessinés par des malades pour des malades et que pour chaque pathologie que nous approchons, nous parlons directement avec les utilisateurs pour vraiment cerner leurs besoins."

Pour info, le ministère des Affaires sociales et de la Santé met à disposition la plateforme téléphonique « Canicule info service », accessible au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe de 9 heures à 19 heures) afin de vous informer sur les recommandations sanitaires à suivre en cas de canicule.

A PROPOS DE LIFEINA : Lifeina est une startup innovante dans le domaine du transport et de la conservation des médicaments fragiles. Les produits Lifeina sont conçus pour donner aux utilisateurs la liberté de voyager en sachant que leurs médicaments sont conservés à la bonne température.

Contact
 Lifeina SAS
 6 rue de Castellane
 75008 PARIS, France
 Tél. 01 42 66 15 59
 Mail : hello@lifeina.com www.lifeina.com



Voir en ligne Lifeina - Le plus petit frigo au monde : https://www.lifeina.com