communique de presse gratuit

>
> Bien choisir son site communautaire ...

Bien choisir son site communautaire ...



Bien choisir son site communau

Combien ont raté leurs voyages par manque de connaissances ? Si obtenir des informations et des avis sur un lieu de voyage il y a 10 ans relevait du parcours du combattant, aujourd’hui, avec Internet, tout le monde peut avoir accès à des centaines de milliers d’expériences de voyageurs. Il devient alors possible de s’informer sur tout et de voyager informé, à condition de savoir repérer rapidement sur quels sites l’internaute peut poser ses valises.

Le web 2.0 en plein essor

Aujourd'hui les sites internet collaboratifs dans le domaine du tourisme sont très tendances et se multiplient chaque jour. Les internautes se ravissent d'avoir une place active et de pouvoir participer aisément et librement à leur contenu. Désormais auteurs de l'information, ces surfeurs-rédacteurs sont sources de crédibilité pour la plate-forme web qu'ils choisissent d'alimenter, et cela en temps réels en y apportant commentaires, avis, carnets de voyages, vidéos ou encore albums photos.

Si les sites communautaires plaisent tant c'est parce-que l'information donnée a été vécue par un autre et commentée personnellement. C'est donc ce côté intrusif et intimiste des données qui fait toute la valeur ajoutée du site, loin des avis subjectifs ou publicitaires de certains professionnels qui veulent vendre à tous prix un lieu ou une prestation. Au fur et à mesure de leurs connexions les internautes échanges entre eux et certaines amitiés se lient de part leur passion commune du voyage. Une véritable communauté se créer alors et certains sites encouragent même des rencontres mensuelles autour d'un lieu, d'un évènement ou d'une thématique. Les plate-formes communautaires, où les voyageurs peuvent partager leurs expériences sont donc très prisées. Regroupant plusieurs dizaines de milliers d’amoureux du tourisme, ces lieux de rencontre sont des mines d’or informatives, mises à jour en permanence.

Quelques pistes pour sélectionner son site communautaire

Pour dénicher le site de voyageurs idéal, indépendant et riche en contenu, l’internaute peut porter son attention sur quelques points clés : • La communauté, un réseau social actif La principale composante d’un bon site communautaire est bien entendu la communauté qui l’anime et donc ses membres. Les principaux sites affichent généralement le nombre de membres dont ils sont composés. Dans le communautaire et à fortiori dans le voyage, la fraîcheur de l’information est primordiale. Il s’agit donc de s’orienter bien souvent vers les sites avec beaucoup de membres et beaucoup de trafic qui justifient d’un nombre conséquent de commentaires sur leurs contenus. • Les services offerts Un forum, c’est bien, des photos, des avis, des vidéos, des carnets de voyages, c’est mieux ! • Une hiérarchisation du contenu sans faille

Un site sur lequel le visiteur n’est pas capable de trouver facilement l’information et de la matcher à toutes les sources du site traitant du même sujet n’a pas grand intérêt. Si l’internaute recherche des informations sur un hôtel précis, il doit pouvoir trouver sur une même page un récapitulatif de tout le contenu qu’offre le site pour sa recherche. Cela englobe des photos de l’hôtel, les carnets de voyage en rapport, les vidéos mais aussi les liens vers le forum qui parle de cet hôtel, et éventuellement les prix des séjours correspondants chez les voyagistes. Car si les sites web 2.0 nous permettent d’avoir accès à une très grande richesse d’information, celle ci doit être absolument bien organisée afin d’être intelligible par les visiteurs.

Méfiance

Tout n’est pas rose pour le parcours du cyber voyageur en recherche d’infos ! Il devra, par exemple, détecter le faux-membre-vrais-agence qui n’hésite pas à vanter ses mérites (ou à enfoncer leurs concurrents). Il est néanmoins facile de les repérer : un membre qu’on ne voit jamais, qui ne poste que peu de messages et qui vante, sans qu’on ne l’y invite, les mérites d’une agence qu’on ne connaît pas est très certainement un usurpateur. L’internaute devra aussi se méfier des sites internationaux. Ces plate-formes présentes dans de nombreux pays regroupent les avis de voyageurs du monde entier. Pour outrepasser les contraintes liées aux langues, les membres de ces sites ne donnent pas d’avis rédigés sur leurs lieux de séjours. Le dépôt d’avis consiste à remplir une sorte de formulaire de satisfaction, de noter différents critères de leur hôtel par exemple. Ces sites internationaux regroupent plus d’avis que leurs homologues locaux, mais les goûts hôtelier des français sont-ils les mêmes que ceux des allemands, chinois ou américains ? On trouvera également de nombreux sites marchands qui affichent les commentaires de leurs clients : tout cela reste à prendre avec des pincettes, le marchand étant souvent peu enclin a laisser passer des mauvais avis sur ses produits phares et, encore moins, sur son propre service.

Par Jean-Christophe Gigniac & Jean-Philippe PFEIFFER (co-fondateurs de vacanceo.com)


A propos de VACANCEO.COM

Depuis 2004, Vacanceo.com s’efforce à regrouper, sur un seul et même site, toutes les informations et tous les outils nécessaires pour les voyageurs. Les internautes ont donc la possibilité : • de partager leurs expériences via la création d’albums photos, de carnets de voyage, de vidéos ou par l’intermédiaire du forum, • de donner leurs avis sur les pays, villes, hôtels, campings, photos, voyagistes ou compagnies aériennes, • de comparer les prix des séjours, des hôtels, des vols, des locations de vacances, • de s’informer grâce aux guides et articles/conseils maison ... Avec près que 40.000 membres, 300 000 photos et 500 000 avis, Vacanceo.com est en passe de réussir son pari. www.vacanceo.com

Contact presse : Aygline Hoppenot - rphoppenot@yahoo.fr




Mots clés : Réseaux sociaux - vacances -