communique de presse gratuit

>
> Biographie de Garry Kasparov

Biographie de Garry Kasparov



Biographie de Garry Kasparov

Son nom est Garry Weinstein, mais il a repris la nom de sa mère, Kasparian en le russifiant.

Joueur d’échecs, considéré par beaucoup comme le meilleur joueur de tous les temps (après, avec ou devant (au choix) Bobby Fischer qu’il n’a jamais rencontré). Il a en tout cas le plus fort ELO (cotation qui permet de classer les joueurs d’échecs entre eux) en étant le 1er joueur à dépasser les 2800.

Il tenta de prendre le titre de champion du match lors du match interrompu de 1984 contre Anatoly Karpov. Mais c’est en 1985 lors du deuxième match qu’il devînt champion du monde, à l’âge de 22 ans.Il le garda à nouveau contre Karpov, en 1986, 1987 et 1990.

En 1992, il se brouille avec la FIDE pour des raisons financières et politiques. Il est exclu et créé donc une association de joueurs professionnels de haut niveau, la GMA (Great Master Association), qui doit organiser un championnat du monde bis. On se retrouva donc comme en Boxe avec plusieurs champions.

Il obtint donc son titre de champion du monde GMA en 1993 en battant en match le britannique Nigel Short. En 1995, il battit l’indien Viswanathan Anand. Puis son association battit de l’aile, il en créa une autre, la PCA, puis c’est une organisation privée qui reprit le championnat du monde bis. A la grande surprise de tous, il perdit contre Vladimir Kramnik en 2000. Les 2 titres devraient probablement être réunifiés en 2003.

En 1988, pour la première fois, commentateur d’échecs et professeur des mathématiques de l’université de Vancouver, Nathan Divinsky, a exécuté un programme machine qu’il avait conçu pour analyser une vaste collection de statistiques d’échecs, afin de créer un rang "All Time" des joueurs d’échecs dans toute l’histoire du jeu. Garry est apparu alors très largement premier dans la liste devant Karpov, Capabanca, Lasker, Fischer, Alekhine et tous les autres, et reste en même position aujourd’hui.

La force de Garry s’est développée au point où il y avait peu de gens dans le monde contre qui il était possible de jouer un match sans en subir une lourde défaite.

En octobre 1989, Garry a été invité en Amérique à jouer un match contre "Deep Thougt", alors l’ordinateur d’échecs le plus fort dans le monde. Il a battu le monstre de technologie en moins de 41 coups !

Il a également gagné le tournoi le plus fort du monde, celui de Linares, et de cette manière a défait chacun des quatre des défis potentiels pour le championnat 1993 du monde.

Bien qu’à seulement 30 ans, Garry ait déjà écrit l’histoire de sa vie jusqu’ici. Le livre, à l’origine intitulé "enfant de changement" et écrit en même temps que le rédacteur Donald Trelford d’observateur, a été édité en Angleterre, en France, en Allemagne, aux Etats-Unis, en Italie, en Espagne, en Hollande et beaucoup d’autres pays dans le monde entier. La deuxième édition s’appelle "le défi illimité" et le livre est une analyse fascinanter de la politique d’échecs à l’intérieur et en dehors de l’URSS.

En même temps, c’était le premier livre écrit par un résidant soviétique qui donne une image véritablement précise des contrastes entre la vie dans la vieille ère de l’union Soviétique de Brezhnev et la vie durant la Glasnost de Gorbachev, le règne de la "perestroika".

Avec une expérience unique d’être un citoyen soviétique qui était un héros national à la maison et a en même temps eu la liberté illimitée de voyager et la possibilié de gagner de l’argent dans l’ouest, le livre est un vrai paradoxe.

Depuis 1989, Garry développait un intérêt croissant pour la politique.Il a entamé une véritable croisade contre le régime communiste en URSS.

Avec son don pour l’analyse, il pouvait prévoir la chute du mur de Berlin, le reunification de l’Allemagne et la fin du communisme dans les pays de Bloc oriental. Son profil élevé dans le monde a signifié qu’il a été invité à présenter ses observations sur des affaires et la politique soviétiques du monde à de hauts dignitaires tels qu’Henry Kissinger, Dick Cheney, Colin Powell, brent Scowcroft, ministres européens de gouvernement, et le Parlement européen. Il est également devenu un rédacteur du Wall Street journal et conseiller de Russie à la Présidence d’une des plus grandes banques suisses.

En 1990 il est devenu le Co-fondateur du mouvement politique démocratique de la Russie et a aidé l’élection du nouveau président : Boris Yeltsin .

Son activité politique a continué et il est étroitement lié au jeune groupe radical de ministres dans le gouvernement de Yeltsin.

Garry a des accords commerciaux avec Saitek (ordinateurs d’échecs), Guigou (pièces et jeux d’échecs), et Electronic Arts (logiciel d’échecs).

Il est un directeur du groupe de Muscovy des compagnies et du fondateur de la première compagnie privée d’actionnaire en Russie depuis la révolution. Il est également engagé dans plusieurs actions caritatives et a créé la Fondation Kasparov à Moscou (encore, la première fondation privée depuis la révolution).

Entre autre, il favorise l’utilisation des échecs dans les écoles comme sujet éducatif et a installé l’académie internationale d’échecs de Kasparov.

Il est un orateur régulier d’invité aux conférences internationales telles que le forum économique du monde chez Davos et le Cursos de Verrano à Madrid