communique de presse gratuit

>
> Arbor Networks et Jigsaw, filiale d’Alphabet, collaborent à l’amélioration de (...)

Arbor Networks et Jigsaw, filiale d'Alphabet, collaborent à l'amélioration de Digital Attack Map, outil de cartographie des menaces DDoS mondiales



Arbor Networks Inc., division sécurité de NETSCOUT (NASDAQ : NTCT), et Jigsaw, incubateur de technologies de la holding Alphabet, maison mère de Google (NASDAQ : GOOGL), ont annoncé aujourd'hui une version améliorée de Digital Attack Map, une représentation en temps réel des attaques par déni de service distribué (DDoS) recensées dans le monde.

Jigsaw s'est donné pour mission de combattre la censure en ligne, de neutraliser les attaques numériques, de lutter contre l'extrémisme violent, et de protéger les internautes contre le contenu haineux et le harcèlement en ligne. Une attaque DDoS est l'une des meilleures façons de faire taire quelqu'un. Elle consiste, pour l'attaquant, à épuiser les ressources d'un réseau, d'une application ou d'un service afin d'empêcher les utilisateurs légitimes d'y accéder. L'émergence de services d'attaques peu onéreux et d'outils conçus pour lancer soi-même des attaques a entraîné une recrudescence des attaques DDoS. Les attaques DDoS sont souvent directement liées à des événements du monde réel, comme des conflits politiques et des dissensions.

Améliorations apportées à Digital Attack Map Digital Attack Map s'appuie sur les données de l'observatoire des menaces mondiales ATLAS® (Active Threat Level Analysis System) d'Arbor Networks. ATLAS recueille actuellement 140 Tbits/s de données de trafic anonymes issues de plus de 330 opérateurs clients, soit environ un tiers du trafic Internet mondial. Arbor est de ce fait particulièrement bien placé pour fournir des informations sur les attaques DDoS, les malwares et les botnets qui menacent la disponibilité de l'infrastructure Internet et du réseau.

Les données cartographiées sur Digital Attack Map représentent un échantillon aléatoire de moins d'1 % des attaques recensées par le système ATLAS, l'objectif étant de dégager les grandes tendances à partir des attaques les plus significatives. Grâce aux informations d'ATLAS, Jigsaw a pu créer un outil de visualisation des données permettant aux utilisateurs d'explorer les tendances actuelles et historiques des attaques DDoS, d'afficher les attaques par pays et de consulter les articles de presse connexes publiés aux dates sélectionnées.

Nouveautés

- La modification de l'architecture du système ATLAS permet à Digital Attack Map d'exploiter vingt fois plus de données par rapport à la version précédente en termes de volume et d'étendue des attaques représentées.
- Avec la nouvelle architecture du système, on passe du traitement par lot de toutes ces informations à un flux en temps réel, la garantie de données à jour et aussi exactes que possible.

« Les attaques DDoS progressent à une vitesse alarmante, que ce soit en termes de volume, de fréquence et de complexité. N'oublions pas qu'il s'agit de la principale menace pour la disponibilité des réseaux, des applications et des services en ligne. Digital Attack Map représente une partie seulement de la multitude de données recueillies par ATLAS, à laquelle les ingénieurs Jigsaw ont donné vie sous forme visuelle pour permettre à quiconque d'observer les attaques DDoS à l'échelle mondiale ou par pays. Jigsaw joue un rôle important dans la sensibilisation du public aux menaces DDoS et il est très gratifiant pour nous de voir nos données cartographiées sur le site Digital Attack Map », déclare Brian McCann, président d'Arbor Networks.

Pour plus d'informations, visitez le site DigitalAttackMap.com