communique de presse gratuit

>
> Alter Imago ouvre son site Internet

Alter Imago ouvre son site Internet



Alter Imago ouvre son site

Faire revivre la peinture à huile sur toile de lin, c’est perpétuer la grande tradition des maîtres de la peinture et la faire partager au plus grand nombre. Alter Imago s’inscrit dans une démarche à contre-courant d’une société vouée à l’éphémère et se projette dans l’émotion, la mémoire et le souvenir.

Un portrait peint à la main, c’est immortaliser un proche, un être cher et pourquoi pas, un animal familier. « Une entreprise nous a récemment commandé le portrait de son fondateur... Il y a une vraie demande pour l’art, le beau, l’authentique, d’autant que nos prix sont particulièrement ajustés. » précise Danièle Dumontet. Un Redon au format 41 x 27 pour 130 €, la Cène de de Vinci au format de 100 x 200 pour 3.200 €.

Comme Rubens en son temps, Alter Imago réunit les meilleurs artistes peintres au sein d’un même atelier et conjugue leurs savoir-faire. Cet atelier porte le nom De Saint Aignan : chaque portrait qu’il exécute est revêtu de cette signature.

L’atelier ne réalise que des copies d’œuvres entrées dans le domaine public, c’est-à-dire dont l’auteur a disparu depuis plus de 70 ans (article L123-1 du Code de la propriété intellectuelle). Les copies de tableaux ne portent alors pas la signature du peintre original : elles sont estampillées Alter Imago au dos de la toile.




Mots clés : création - décoration -