communique de presse gratuit

Accueil du site
>
Société
> Alain Meynard : voyant à Strasbourg

Alain Meynard : voyant à Strasbourg

38105

Alain Meynard : voyant à Strasbourg

Qui est Alain Meynard ?

Alain Meynard a eu la révélation de son don de voyance, progressivement, à travers sa passion pour la lecture symbolique. Pour lui toute forme, une fleur, un oiseau, un arbre, un nuage, un arcane du Tarot, les signes du zodiaque, un hexagramme du yi-king, une personne, ont une réalité autre que celle qui est directement observable. Cette attention seconde à ce qui se cache derrière toute forme a aiguisé ses perceptions et développé sa faculté de voyance. Dans l’adolescence, alors qu’il s’interrogeait sur ce qui pouvait se cacher derrière la notion de « Dieu » ou « divinité », il percevait comment chaque objet du cosmos était imbriqué dans un corps plus grand que lui – par exemple un être humain appartient à une planète, qui appartient à un système solaire, qui appartient à une galaxie, etc. – et que c’était cette totalité qu’on pouvait nommer « Dieu ».

Consultation de voyance

Ce goût de comprendre l’infini l’a conduit à étudier l’astrologie, le Yi-king, la géomancie, le Tarot et toute forme d’ésotérisme. Il a finalement mis toute cette connaissance au service des autres en donnant des consultations de voyance par téléphone et sur rendez-vous. Puis il a transmis sa compréhension des arcanes du Tarot dans une série de cours écrits et envisage également de rédiger un ouvrage sur la Tarot.

La spirale du fou

Aujourd’hui il reçoit sur rendez-vous dans son cabinet de voyance à Strasbourg et il consulte par téléphone selon ses disponibilités. Son autre passion lié au symbolisme est la création de jeux sémiologiques. Après avoir longuement médité sur la manière d’intégrer les différentes figures symboliques de toutes les traditions pour en faire un jeu de la synthèse, il a eu la révélation d’un jeu qu’il a nommé la Spirale du fou, en référence à l’arcane sans nombre du Tarot appelé le Fou. Dans sa dimension divinatoire, ce jeu s’appuie surtout sur les figures de géomancie qui sont au nombre de 16, dont nous citons les noms en latin et en français. Ainsi nous avons Puella, la fille, Laetitia, la joie, Puer, le garçon, Tristissia, la tristesse, Cauda draconis, la queue du dragon, Caput draconis, la tête du dragon, Conjonctio, la conjonction, Carcer, la prison, Albus, le blanc, Rubeus le rouge, Fortuna major, la grande fortune, fortuna minor, la petite fortune, Acquisitio, le gain, Amissio, la perte, Via, la voie, et Populus, le peuple. Lorsque le joueur jette ses dés au hasard et avance dans la Spirale un peu comme dans un jeu de l’Oie, il tombe dans les cases marquées par ces figures et obtient ainsi sa voyance, avec souvent des prévisions très précises.

Parcours initiatiques

Alain Meynard a aussi pris l’initiative d’inviter des personnes intéressées à accomplir des parcours initiatiques dans les montagnes du sud de la France, dans des lieux à haute teneur énergétique et magnétique, des lieux qui depuis la plus haute antiquité sont des marqueurs d’une quête spirituelle. Les égyptiens connaissaient ces parcours qu’ils ont balisé de signes ; un des sites les plus énigmatiques est cette plate-forme qu’Alain Meynard a baptisée « l’oreille ». Dominant la vallée, ce lieu offre une caisse de résonance laissant à penser qu’elle fut utilisée à des fins de rituels pour certains chants sacrés. Tous ceux qui ont participé à ces pérégrinations initiatiques ont été enchantés de leur vécu.




Mots clés : Strasbourg -