communique de presse gratuit

>
> ANWAR AZZI

ANWAR AZZI



ANWAR AZZI

_anwar azzi _artiste visuel _corpus 2010/2011

_L'expression instanctive© de l'artiste visuel Anwar Azzi Le photographe libanais présente sa vision à contre-courant

Anwar Azzi est tout investi de cette dimension onirique depuis 1979, date de sa naissance à Beyrouth durant les heures les plus intenses de la guerre du Liban. Sa curiosité à vouloir découvrir un autre monde l'a éloigné de son pays natal. Ses yeux ont recherché sans faille ce que l'on pourrait appeler une identité, une raison d'être, une illumination.

Il a débuté dans les médias libanais et français en tant que journaliste de presse économique, puis a saisi des sources d'inspirations et de créativité dans le secteur du design graphique.

C'est toutefois sa passion qui l'a rattrapé. Il se sert aujourd'hui de l'outil qui fusionne à lui seul la possibilité de s'exprimer au-delà des mots, de refléter sa vision de la condition humaine et de la société, de plonger dans l'imaginaire et le rêve qui lui sont si attachés : la photographie.

Installé à Paris où ses trois premières réalisations artistiques ont vu le jour et ont été exposées en 2010, ses sources d'inspiration et croyances sont indénombrables et finalement sans limites : les mouvements expressionnistes, surréalistes et dadaïstes de la première partie du XXème siècle, les visionnaires légendaires tels que Henri Cartier Bresson, Irving Penn, Blumenfeld, Hoyningen-Huene, Alvarez Bravo, les artistes contemporains tels que Nan Goldin ou Cindy Shermann, complétés par une admiration sans faille pour les réalisations de David Lynch ou Francis Bacon pour ne citer qu'eux...

Dans son approche de la photographie, Anwar Azzi a développé un penchant maniaque pour la plasticité naturelle de la forme artistique : il n'accepte aucun arrangement scénique de quelque ordre que ce soit pour capturer l'essence de l'imperceptible.

Ses travaux sont denses de symboles et de contexte, empreints et enluminés de design architectural ou paysager d'un minimalisme pur. Ses photographies sont absolument brutes et non retouchées, et devraient le rester, s'il souhaite toujours capturer avec cette réflexion instantanée graphique et picturale l'esprit de l'homme et du monde dans lequel nous vivons.

C'est sans aucune honte ni justification qu'il s'installe dans un état d'esprit contradictoire à grands traits de machiavélisme et de manichéisme. Il croit en l'Homme, en la machine, en la distribution duale, dans les essais et les erreurs, dans un art authentique résolu et d'avant-garde, relevé d'audace et de musique - sa seconde passion - qui le guide et prophétise son travail : sa muse loyale et fidèle.

Les deux Opus de Miroir Voilé et les trois cycles de Trans-, ainsi que le concept Seconds After font partie de ses projets actuels dont une partie est révélée sur son site web anwarazzi.com

En octobre 2010, il a exposé le premier Opus de Miroir Voilé à Saint-Germain-des-Prés en solo.

Il fait partie depuis mars 2011 des artistes de la Galerie Bensimon. Ses travaux seront intégrés à leurs prochaines expositions, parmi lesquelles The Riot Act de Fabrica. Galerie qu'il représentera également sur l'exposition collective « Premier Tour, la Ville en Mouvement » en mai/juin 2011.

C'est en juin 2011 que sera lancé le projet Seconds After.


Instanctivisme® Néologisme issu de la contraction des mots “instant” et “instinct”. Il définit toute action ou courant de pensée qui puise simultanément dans l'instant et l'instinct pour se manifester et exister.